CoronaVirus en Algérie : Nombre de cas 454 et 29 décès

Démission collective des membres de l’Instance Présidentielle du FFS

Dans un communiqué rendu public hier jeudi, trois membres de l’Instance Présidentielle du Front des forces socialistes (FFS), Chioukh Sofiane, Meziani Brahim et Cherifi Mohand Amokrane, ont annoncé leur démission.

« Pour retrouver dans l’immédiat la stabilité et l’unité du Parti garanties par l’IP, seule l’élection d’une nouvelle Instance Présidentielle permettra d’y parvenir, car la voie utilisant les structurelles actuelles pour organiser un Conseil National puis un Congrès National ordinaire est longue et ne réunit pas les conditions de sa réussite, en l’absence d’un large consensus », lit-on dans le communiqué.

« Les trois membres de l’IP engagent leurs démissions respectives pour convoquer un Congrès National Extraordinaire au mois d’avril 2020 conformément à l’article 48 des statuts, sur la base de la composante définie par l’Article 34 des statuts. avec pour ordre du jour unique: L’Election d’une nouvelle Instance Présidentielle », précise le parti socialiste.

« La date du Congrès ainsi que ces démissions seront actées après aboutissement des démarches administratives relatives à la tenue du congrès dans les délais prévus. Le Président de la CPCN est instruit d’installer la CPCN dans les plus brefs délais, afin de mettre en place les modalités d’organisation de ce Congrès selon les prérogatives qui lui sont dévolues par les statuts et le règlement intérieur du Parti », conclut le communiqué du FFS.