Découverte d’un important gisement de gaz au sud de l’Algérie

Découverte d’un important gisement de gaz au sud de l’Algérie

Sontarach vient de faire une importante découverte de gaz au sud d’Algérie ; une annonce qui pourrait apporter un grand coup de pousse à la production algérienne des Hydrocarbures.

Dans un communiqué rendu public ce lundi 27 juin ; le groupe algérien pétro-gazier “Sonatrach” a annoncé avoir fait une importante découverte de gaz à condensat dans le périmètre de Hassi R’Mel.

“Sonatrach annonce, ce jour, qu’elle a mis en évidence un potentiel important en hydrocarbures dans le réservoir Lias Carbonaté -LD2- au niveau du périmètre d’exploitation de Hassi R’Mel (…) L’évaluation préliminaire de ce potentiel a montré un volume qui varie entre 100 et 340 milliards de m3 de gaz à condensat”, lit-on dans le communiqué.

“Ces volumes constituent l’une des plus grandes réévaluations des réserves des 20 dernières années (…) Un programme de travaux de développement est en cours d’exécution pour confirmer les volumes estimés et réaliser des productions en fasttrack de l’ordre de 10 millions de m3 par jour à partir du mois de novembre 2022”, a ajouté la même source.

Exportation pétrole et Gaz en 2022 : Sonatrach dévoile sa “recette”

Pas plus tard que jeudi dernier, le premier responsable de Sonatrach, Toufik Hakkar, a dévoilé la recette des exportations algériennes en hydrocarbures.

En effet, le PDG de Sonatrach a fait savoir que la recette devrait atteindre les 50 milliards de dollars d’ici fin 2022. “L’année dernière, le volume des exportations avait marqué une hausse de 75 % par rapport à l’année 2020 pour atteindre les 35,4 milliards de dollars”, a-t-il rappelé.

Selon les explications de Hakkar, la situation actuelle du marché mondial, qui est favorable au marché gazier, a permis d’augmenter les exportations en 2021 de 54 % à travers les gazoducs, mais aussi de 13 % via le processus de liquéfaction.

Par ailleurs, il convient de noter que le pétrole algérien (Sahara Blend) a enregistré, le 15 juin dernier, un nouveau record pour atteindre les 129,87 dollars le baril.