De nouveaux systèmes de contrôle dans les ports

De nouveaux systèmes de contrôle dans les ports

port-alger.jpgUn projet de création de systèmesintégrés de contrôle de la sécurité maritime et au niveau des ports a été lancé par le ministère des Transports, a annoncé, samedi à Oran, le ministre du secteur, M. Amar Tou.

Présidant une séance de travail consacrée à la présentation des projets de développement destinés au secteur dans le cadre du quinquennat 2010/2014, il a souligné que ces nouveaux systèmes aideront à mieux maîtriser les moyens de contrôle en recueillant les données avant leur traitement vidéo grâce au système radar.

Il a ajouté que ces nouveaux systèmes, dont sera doté l’Institut supérieur maritime de Bousmaïl, permettront de connaître avec précision le trafic des navires dans les ports algériens et ceux traversant les eaux territoriales, notamment leurs pavillon et qualité et les marchandises à leur bord. M. Tou a souligné que ce projet, qui sera réceptionné à la fin de l’année 2012, sera concrétisé en collaboration avec secteurs, dont les ministères de la Défense nationale et de l’Intérieur et des Collectivités locales.

Un centre des opérations pour le suivi et la sécurité maritime et portuaire à Alger est en voie de concrétisation dans le cadre du renforcement des capacités et des techniques de contrôle et de sécurisation du domaine maritime et des espaces portuaires, a-t-il également rappelé. Le même responsable a aussi fait part, s’agissant du contrôle aérien, de la réalisation de deux centres de contrôle par système radar à Alger qui couvre le trafic aérien du nord du pays et à Tamanrasset pour le Sud