De faux terroristes condamnés à de lourdes peines à Tizi Ouzou

De faux terroristes condamnés à de lourdes peines à Tizi Ouzou

faux-terroristes.jpgDe lourdes peines ont été prononcées tard dans la nuit du mercredi à jeudi dans le procès de trois faux terroristes ouvert hier au tribunal criminel de Tizi Ouzou.En effet les trois mis en cause à savoir A. Rabah , K. Mouloud et S. Rafik ont été condamnés respectivement 15,12 et 8 ans de prison ferme.

Selon l’arrêt du renvoi de la chambre d’accusation, ces malfaiteurs qui se faisaient passer pour des terroristes, qui écument l’Est de la wilaya de Tizi Ouzou pour rançonner de paisibles commerçants sous la menace d’armes à feu, ont été débusqués le 5 octobre 2011.

Le procédé d’extorsion de fonds à leurs victimes était le même: ils se présentaient dans les commerces de leurs victimes avant de les sommer de leur remettre de l’argent sous la menace de leurs armes à feu tout en se présentant pour des terroristes de l’ex-GSPC.

Une fois les « rançons » leur sont versées, les victimes sont sommées de ne pas porter plainte faute de quoi ils s’attaqueraient aux membres de leurs familles. Comme ils ont réussi à extorquer des fonds à d’autres victimes par un simple appel téléphonique leur intimant l’ordre de déposer « la rançon » à un endroit indiqué appuyé de menaces de s’attaquer à leurs enfants s’ils ne se plient pas à leurs ordres.

Mais l’une de leurs nombreuses victimes, un commerçant natif d’Azazga a décidé de porter plainte et d’aviser les services de sécurité au moment ou il s’apprêtait à leur verser une deuxième « rançon ». Les trois faux terroristes ont été neutralisés suite à une souricière montée par les forces de sécurité à base de la plainte de ce commerçant.