Darfalou «Ce qui a changé en moi ? Je suis devenu plus sage aux Pays-Bas»

vendredi 11 janvier 2019 à 17:23
Source de l'article : Lebuteur.com

Pour une première année professionnelle, l’attaquant algérien Oussama Darfalou n’est pas très satisfait de ses statistiques même si les chiffres plaident un petit peu pour lui surtout qu’il avait quelques difficultés à s’imposer comme titulaire avec Vitesse Arnhem. Dans des déclarations reprises par le site hollandais gelderlander.nl, Darfelou revient sur ses difficultés rencontrées en ses débuts avec Vitesse : « En six mois, j’ai fait d’énormes progrès aux Pays-Bas. Je venais d’une culture différente, d’une compétition de football différente et je ne parlais pas bien la langue. A Vitesse, tout le monde parle un peu anglais, donc il fallait que je m’adapte. Au début, je ne comprenais pas vraiment la tactique du coach, et tout ce qui se passait au tour de moi, je ne suivais que des yeux pour tenter de comprendre ce qui se faisait au tour de moi.  Je suis extrêmement reconnaissant à Khalid pour son aide (son interprète). Il m’a énormément aidé au cours des premiers mois. Sans lui, cela aurait été autre chose. Je suis seul ici, la famille est en Algérie. Khalid m’aide beaucoup. »

«Le niveau physique est très élevé, j’avais besoin de temps pour m’adapter»
Invité à faire une comparaison concernant le championnat algérien où il avait terminé meilleur buteur la saison passée et le championnat hollandais où il commence à faire parler de lui, l’ex-avant-centre de l’USM Alger déclare : « J’étais meilleur buteur en Algérie. Là (en Hollande), la compétition est physique. La première division est aussi tactique. Le niveau est plus élevé. J’ai vraiment besoin de travailler beaucoup pour m’installer définitivement dans mon équipe. »

«J’ai certes marqué des buts, mais je ne suis pas tout à fait satisfait»
En évoquant son parcours jusqu’ici avec Vitesse Arnhem, Oussama Darfalou estime que sans ses difficultés d’adaptation rencontrées au début, ses performances auraient pu être meilleures. Oussama rajoute qu’il envisage de réaliser une meilleure deuxième partie de saison, surtout qu’il se sent en train de progresser de match en match : « J’ai marqué quatre fois jusqu’ici en championnat. Bien sûr, je n’ai pas joué tous les matchs, mais cela ne me satisfait pas. J’ai raté des occasions. J’ai aussi sorti des prestations moins importantes. Mais je suis conscient de ma progression et mon développement ici avec Vitesse. »

«En six mois, j’ai fait d’énormes progrès»
Voulant savoir sur quel aspect il se sent en train de progresser, Oussama Darfalou répond qu’en plus de la langue, il se sent mieux physiquement et semble avoir appris beaucoup de choses sur le plan tactique : « Ce qui a changé en moi ? Je suis devenu plus sage en toute chose. Et mon anglais s’améliore (rires). En réalité, la communication représente 50% dans notre métier de footballeur. Les conditions pour améliorer mes performances avec Vitesse sont devenues bien meilleures. »

Sloutski (Ent. Vitesse) : «Darfalou progresse à pas de géant»
L’entraineur de Vitesse Arnhem Leonid Viktorovitch Sloutski s’est aussi exprimé sur le site néerlandais, gelderlander.nl, sur l’intégration de son attaquant international algérien Oussama Darfalou. Le coach russe de la formation néerlandaise évoque notamment l’énorme envie de l’ancien Usmiste à vite apprendre et s’installer dans son échiquier : « Oussama a connu la progression la plus importante de toute la formation de Vitesse. Il venait d’une culture différente et d’un championnat plus petit et celui-ci lui a demandé un petit peu de temps d’adaptation. Il devait ensuite s’habituer à un rythme de jeu plus accéléré.  Depuis qu’il est avec nous, il a progressé à pas de géant. »

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
20 queries in 0,262 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5