Dakar 2018 (Etape 4) : Nouveau triplé des Peugeot 3008DR Maxi

mercredi 10 janvier 2018 à 21:50
Source de l'article : Autoalgerie.com

Le Team PEUGEOT Total a connu une très bonne journée lors de cette spectaculaire étape de dunes en signant un nouveau triplé et une première victoire pour l’équipage Loeb/Elena qui remonte à la 2ème place du classement général.

Référence aux origines du Dakar, dont l’arrivée était donnée sur une plage, cette 4ème étape a exceptionnellement amené les concurrents à prendre un départ en ligne avec 4 voitures de front. 3 PEUGEOT 3008DKR Maxi faisaient partie de la première vague et le duo Peterhansel/Cottret a réussi à prendre le meilleur envol. C’est alors qu’a commencé un duel à distance avec le duo Loeb/Elena. Les tenants du titre ont pointé en tête aux waypoints 2 (km 69) et 6 (km213) mais ont perdu un peu de temps en cherchant le dernier. Ils terminent 3èmes de l’étape et conservent la tête du classement général avec une avance passant de 3 à 7 minutes. En effet et alors que a 4ème étape traversait l’un des plus longs secteurs sablonneux jamais empruntés en Amérique du Sud, l’équipage Loeb/Elena a démontré son brio sur un tel terrain. Bien que confronté à 3 voitures à 4 roues motrices lors du départ, la PEUGEOT 3008DKR Maxi n°306 a réussi le meilleur départ de son groupe et le duo franco-monégasque a, dès lors, réalisé une étape proche du sans-faute, qui lui vaut sa 1ère victoire d’étape sur le Dakar 2018. La paire Loeb/Elena remonte à la 2ème place au classement général. Notons que c’est la dixième victoires de spéciales sur le Dakar en seulement trois éditions pour Loeb qui attend avec impatience les terrains plus rapides qui arrivent, lui qui n’est pas très fan des dunes.

Malgré un début d’étape difficile (séance de « jardinage » puis crevaison), l’associaton Sainz/Cruz a réalisé une superbe fin d’étape, qui lui permet de signer le 2ème chrono du jour et de pointer 3ème au classement général dont le Team PEUGEOT Total occupe les 3 premières places. Contrastant avec le triplé de ses coéquipiers, Cyril Despres a vécu une journée noire au volant de sa Peugeot. La faute à une roue arrachée en roulant sur une pierre, une erreur que le quintuple vainqueur à moto ne s’explique pas, dans un secteur sans difficulté. Le deuxième du classement général au départ ce matin, vainqueur de la deuxième étape, s’apprête à passer de longues heures à attendre son assistance pour tenter une réparation et essayer de poursuivre le rallye. Mais ses ambitions au général sont en tout cas bel et bien enterrées. Nasser Al-Attiyah a lui vécu l’enfer et cède près d’une heure. L’as du franchissement s’est retrouvé planté à deux reprises dans les dunes.

En moto, la première place est désormais entre les mains d’Adrien Van Beveren, victorieux d’une étape qui voit l’abandon du tenant du titre Sam Sunderland, touché aux lombaires suite à un saut alors que Xavier de Soultrait et Matthias Walkner complètent le Top 3 du jour. Du côté des quads, Sergei Kariakin a – enfin – repris la main face à Ignacio Casale grâce à une courte victoire sur le leader du général. En camion, le Kamaz d’Eduard Nikolaev poursuit son Dakar de rêve avec une 3e victoire consécutive couronnée d’une large avance sur Federico Villagra.

Source Peugeot Sport/Dakar

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
24 queries in 0,241 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5