Cybercriminalité,L’Algérie veut s’inspirer de l’expérience malaisienne

Cybercriminalité,L’Algérie veut s’inspirer de l’expérience malaisienne

arton3253-33cc9.jpgLa cybersécurité, le développement des parcs technologiques et la e-gouvernance sont au centre de la première réunion de travail mixte algéro-malaisienne, qui a débuté, hier, à Alger.

Il s’agit de la première réunion du groupe de travail mixte algéro-malaisien sur les technologies de l’information et de la communication (TIC). Coprésidée par le SG du ministère de la Poste et des Tchnologies de l’information et de la communication, Mohamed Baït, et la SG adjointe du ministère malaisien de la Science, de la Technologie et de l’Innovation, Mme Khatijah Benti Mohamad Yusoff, cette réunion est une occasion pour renforcer les relations de coopération dans le domaine des TIC entre les deux pays. Pour la partie algérienne, cette rencontre permettra d’évaluer le partenariat depuis la signature de la convention algéro-malaisienne relative aux TIC en août 2003. Dans le domaine de cybersécurité, elle permettra aussi à l’Algérie de tirer profit de l’expérience malaisienne en matière de réglementation relative au commerce, à la signature et la certification électroniques. « Nous allons profiter de l’expérience malaisienne pour gérer au mieux nos cyberparcs, ainsi que dans la e-gouvernance pour le développement du contenu et la formation des capacités humaines », a souligné M. Baït De son côté, Mme Yusoff a observé que « l’Algérie et la Malaisie ont des relations très fortes dans de nombreux domaines, dont les TIC ». « Nous sommes aussi venus pour partager notre expérience en matière de cybersécurité, dont la Malaisie est leader en la matière », a-t-elle déclaré.