Crise des sachets de lait : L’avertissement du ministre du Commerce

samedi 25 janvier 2020 à 22:20
Source de l'article : Algerie360.com

Lors d’une rencontre avec les cadres de son ministère ce samedi, le ministre du Commerce, Kamel Rezig, a averti les producteurs de lait indélicats de poursuites judiciaires dans le cas où ils persisteraient dans leurs pratiques nuisibles pour l’économie nationale.

Appelant les citoyens à patienter quelques jours avant le règlement définitivement du problème de la spéculation sur les sachets de lait, M. Rezig a prévenu que « Celui qui veut tester la force de l’État qu’il soit simple commerçant, commerçant de gros, distributeur ou agent en situation de monopole ou bien salarié, il verra la force de l’État. »

« Celui qui est pris en train de voler la poudre de lait ou la détourner ou en train de voler l’argent du peuple, la justice sera là. Je jure par Dieu que je n’épargnerai personne. C’est ma responsabilité devant Dieu et devant le président de la République. Je demande au peuple de nous donner un délai de 10 jours seulement, parce que nous avons des solutions », a-t-il ajouté.

« Nous demanderons (aux producteurs de lait) d’installer des points de vente pour vendre directement au citoyen. En attendant, les ministères du Commerce et de l’Agriculture se doteront d’un système d’information qui permet de suivre le circuit du gramme de poudre de lait depuis le début jusqu’à la fin », a poursuivi le ministre.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
61 queries in 0,112 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5