Crise Algérie – Maroc : quand Mohammed 6 joue la carte de l’apaisement

Crise Algérie – Maroc : quand Mohammed 6 joue la carte de l’apaisement

Alors que la crise économique mondiale persiste ; le roi du Maroc Mohammed 6 joue la carte de l’apaisement avec l’Algérie au fond d’une crise diplomatique sans précédent.

À l’occasion d’une allocution marquant l’anniversaire de son accession au trône, Mohammed 6 a, contre toute attente, lancé un appel de normalisation des relations entre l’Algérie et le Maroc ; marquées depuis plus d’un an par une rupture totale.

« Une fois de plus, je souligne que les frontières qui séparent les Marocains et les Algériens frères ne seront jamais des barrières empêchant leur interaction et leur entente », a-t-il lancé.

Poursuivant sur la même lancé, Mohammed 6 a appelé les Marocains à préserver l’esprit de solidarité, de fraternité, et de bon voisinage à l’égard de ses « frères algériens ».

Algérie – Maroc : Mohammed 6 évoque un complot

Lors du même discours, le roi du Maroc a évoqué un complot visant, selon lui, à déstabiliser les relations entre Alger et Rabat ; en accusant indirectement la main étrangère.

« Les allégations selon lesquelles les Marocains insultent l’Algérie et les Algériens sont l’œuvre d’individus irresponsables qui se donnent beaucoup de mal pour semer la discorde entre les deux peuples frères », a-t-il estimé.

« Ces calomnies sur les relations maroco-algériennes sont totalement insensées et sincèrement révoltantes. En ce qui nous concerne, nous n’avons jamais permis et nous ne permettrons jamais à quiconque de porter atteinte à nos frères et voisins », a ajouté Mohammed 6.

Ces nouvelles déclarations inattendues de Mohammed 6 interviennent au moment où le Maroc traverse une crise énergétique, agavés ses dernières semaines par un conflit politique interne. Une collision interne provoquée principalement par l’aggravation de l’état de santé du roi. Le Makhzen joue-t-il ses dernières cartes ? Quel serait la réaction d’Alger ? Le temps nous le dira.