CRB : Menad prépare le Mouloudia

CRB : Menad prépare le Mouloudia

crb.JPGPremier match, première victoire, et à l’extérieur s’il vous plaît ! Djamel Menad ne pouvait pas espérer mieux pour ses débuts, à la tête de la barre technique du Chabab. Certes, il a savouré ce beau succès avec ses joueurs, mais il ne s’est pas laissé emporter par l’euphorie et s’est remis tout de suite au travail.

Pour lui, la victoire ramenée de Batna ne doit pas constituer un simple sursaut d’orgueil. Pour sortir définitivement du passage à vide que vient de traverser l’équipe, il va falloir confirmer cette belle performance et enchaîner avec une autre victoire qui remettra le groupe en confiance. D’autant que le prochain match n’est autre que le derby contre le Mouloudia, l’occasion idéale pour se refaire une santé et finir en force cette première manche du championnat.

Il a visionné le derby contre l’USMA

Pour ce faire, le nouveau coach belouizdadi a revu le dernier match des Mouloudéens face à l’USMA qui s’est disputé samedi dernier. Un match qui lui a permis d’avoir beaucoup de renseignements sur le prochain adversaire de son équipe et une idée assez large sur les points forts et faibles de l’équipe de François Bracci qui est considérée, désormais, comme un spécialiste des derbys. En tout cas, Menad s’est attelé depuis dimanche dernier à préparer ce grand rendez-vous. Comme il nous l’a fait savoir, ce match se prépare à tous les niveaux, «psychologique, physique, technique et tactique». Pour lui, «chaque aspect à son importance.»

C’est tactiquement qu’il faudra faire la différence

Cela dit, c’est surtout sur le plan tactique que Djamel Menad axera son travail durant la semaine en cours, comme il l’a fait pour préparer le dernier match contre le CAB en ayant visionné deux matchs de l’équipe de Ameur Djamil, avant de mettre en place une stratégie pour la contrer. Il s’était rendu compte, en effet, que le Chabab de Batna puisait sa force des deux ailiers Bouchouk et Messaïdia, des joueurs ayant une bonne vitesse sur leurs couloirs. Menad avait mis en place, en effet, une stratégie qui consiste à bloquer les issues devant ces deux éléments en mettant deux joueurs sur chaque couloir, Boukedjane et Rebih à gauche, Mameri et Kherbache à droite. En opérant de la sorte, le CRB a réussi à anéantir les principales armes du CAB.

Tirer profit des absences du Mouloudia

Et pour ce match face au Mouloudia, la tâche de Djamel Menad et ses joueurs sera plus ou moins facilitée par l’absence de trois principaux  éléments du Doyen, Babouche, Koudri et Ghazi notamment. Ces trois défections risquent de faire mal au Mouloudia, ce dont devra profiter l’entraîneur du CRB pour mettre tous les atouts de son côté, à l’approche de ce derby très attendu.

——————–

Naïli «Il faudra confirmer face au Mouloudia»

Pour le prochain derby contre le Mouloudia, Naïli ne veut pas focaliser sur les absences qu’enregistrera le Mouloudia, estimant que son équipe abordera ce match sans en tenir compte.

Comment s’est déroulée la reprise ?

Certainement pas comme les précédentes. Après trois défaites consécutives, il était temps de retrouver le moral. Cette victoire face au CAB nous a fait beaucoup de bien et la reprise a eu lieu dans une ambiance bon enfant.

Peut-on dire que l’équipe s’est libérée sur le plan psychologique ?

Oui, une telle victoire ne peut que nous redonner confiance, une confiance que nous avons perdue ces derniers temps. Nous avions besoin d’un aussi bon résultat pour sortir la tête de l’eau. Je dois dire qu’avec l’arrivée de Djamel Menad, le déclic a été provoqué.

Justement, vous parlez de confiance, vous avez rendez-vous avec le derby contre le Mouloudia, votre troisième en cette phase aller ; un commentaire ?

Comme vous le savez, un derby a toujours ses propres caractéristiques. Et je crois qu’il est bien tombé puisque nous venons de gagner à Batna. Cette victoire va effectivement nous motiver davantage pour aborder ce match en toute sérénité. J’espère qu’on sera à la hauteur, car même le Mouloudia, qui vient de gagner son derby face à l’USMA, reste sur une bonne note. Je pense que nous allons assister à un très beau match. En tout cas, il faudra confirmer notre réveil face au Mouloudia.

Le Mouloudia enregistrera les absences de Koudri, Babouche et Ghazi. Cela peut-il constituer un avantage pour vous ?

Ces trois joueurs ont certainement leur poids au Mouloudia, mais il ne faut pas qu’on diminue de la valeur de cette équipe, à cause de ses défections. Nous n’allons pas tenir compte de cela et on abordera ce match en faisant fi de ces paramètres qui risquent de nous jouer un mauvais tour.

Des appréhensions par rapport à l’état du terrain ?

Tout le monde parle de ce terrain qui est devenu impraticable. Oui, il risque de nous gêner, d’autant que notre équipe use de petites passes et d’un jeu rapide. Mais on doit faire avec, on n’a pas d’autre solution.

——————–

Une prime de dix millions en cas de victoire contre le Mouloudia

La direction du CRB a décidé de verser aux joueurs une prime conséquente, en cas de victoire face au Mouloudia, samedi prochain. La prime, nous dit-on, a été fixée à dix millions de centimes. Il est à rappeler que les dirigeants du Chabab se sont montrés contre cette façon de faire pour motiver les joueurs, estimant que les joueurs devraient se motiver d’eux-mêmes, sans leur promettre quoi que ce soit.

——————–

La victoire contre le CAB vaut 6 millions

Par ailleurs, nous avons appris qu’à l’issue de la victoire contre le CAB, les dirigeants belouizdadis ont décidé de récompenser les joueurs en leur versant une prime de six millions, aujourd’hui, selon notre source. La direction a agi ainsi pour motiver davantage les joueurs, en prévision du match face au Mouloudia.

——————–

Les salaires, la semaine prochaine

Lors de la discussion qu’on a eue avec Djamel Menad, ce dernier nous a appris que la situation financière des joueurs sera régularisée la semaine prochaine. C’est ce qui aurait été décidé lors de la dernière réunion à l’issue de laquelle nous avons appris qu’une importante somme d’argent renflouera les caisses du club dans les prochains jours. Ce qui permettra aux dirigeants de payer les salaires des joueurs.