CRB : Des paramètres prometteurs

CRB : Des paramètres  prometteurs

logo-CRB.jpgVainqueurs avec la manière face à l’ASO, il y a deux semaines, les Belouizdadis devront renouveler leur prestation face à l’Entente, mardi prochain, et profiter de la situation peu envieuse du leader du championnat qui s’est fait éliminer en Coupe de la CAF durant le temps additionnel, un coup fatal qui devrait indubitablement se répercuter sur les échéances nationales qui arrivent.

L’ESS se prépare donc à recevoir sur sa pelouse le Chabab de Belouizdad pour la journée de rattrapage avec un moral au plus bas et certainement avec beaucoup d’appréhensions. La crise financière et la sortie prématurée de la Coupe de la CAF permettront au doute de s’installer durablement, ce dont les hommes de Menad profiteront pour battre le leader dans son antre et s’emparer du podium. Un match important pour le CRB, installé provisoirement à la cinquième place, qui se doit de confirmer son statut et aussi le conforter par une victoire. Une situation avantageuse s’offre ainsi aux visiteurs pour prendre leur revanche, une motivation supplémentaire que les Rouge et Blanc devraient avoir en tête mardi en foulant la pelouse du 8-Mai-45. La formation de Menad est appelée à rééditer la prestation réalisée en quarts de finale, une équipe prétendant à une place qualificative en faisant un match complet, alliant engagement, solidarité et sérieux. Il faudra que le groupe montre sa capacité à renouveler le même niveau de prestation, en étant aussi rigoureux, en imposant son jeu et en y mettant beaucoup de volonté.

Le succès est désormais envisageable

Plusieurs indices positifs laissent penser que le Chabab doit croire en ses chances pour parvenir à se défaire de l’ESS, et peuvent, par conséquent, permettre aux Belouizdadis d’aborder cette rencontre avec plus de sérénité. Toutefois il ne faut pas tomber dans un optimisme béat et ne pas sous-estimer un adversaire qui fait souvent preuve de détermination. Une équipe de Sétif certes blessée, mais dont la vigilance est de mise. Conscients de l’enjeu capital de cette confrontation et dans la perspective d’un autre déplacement à Béjaïa, un autre prétendant, les Belcourtois n’ont nullement perdu leur concentration en se préparant sérieusement pour la double confrontation. Djamel Menad insiste souvent en demandant à ses joueurs de faire preuve d’une grande détermination à poursuivre son engagement et son système de jeu. Car le résultat de cette opposition va prendre une autre dimension en championnat avec en point de mire une participation continentale, voire le titre. La victoire est envisageable mais elle n’est pas acquise d’avance, le Chabab doit aller chercher l’essentiel et devra s’atteler à faire oublier la contre-performance du match aller (1-3), produire une grosse prestation ne serait pas trop demandé aux Belouizdadis.

——————-

Abdat : «On s’attend à un match compliqué»

Le défenseur axial, Fayçal Abdat, estime que son équipe n’ira pas à Sétif en victime expiatoire, ce mardi, face à l’Entente, la dernière victoire en derby et la qualification en coupe ont permis au Chabab d’entrevoir l’avenir avec un peu plus de confiance et de maturité. Le CRB a les moyens de revenir avec un résultat probant de son déplacement dans la capitale des Hauts Plateaux en s’attaquant à un grand morceau du championnat, en l’occurrence l’ESS.

Ressentez-vous de la pression dans le groupe avant votre déplacement à Sétif, ce mardi ?

C’est difficile à dire mais je crois qu’il y en a un peu. J’aime bien quand la pression qui se crée dans le groupe est plus intense que la pression qui vient de l’extérieur, on essaye de se fixer de grands objectifs pour être toujours sous pression et jouer chaque match comme si c’était une finale. Contre l’ESS, ça va être compliqué et difficile si on ne joue pas à 100 % avec la concentration et l’intensité pendant la durée de la rencontre.

La pression est-elle positive ou avez-vous des appréhensions ?

La pression accompagne le joueur tout au long de sa carrière et c’est à lui de décider ce que représente réellement cet aspect inévitable, on peut voir cela de deux façons distinctes. Au Chabab, le staff technique essaye tant bien que mal de nous mettre dans les meilleures conditions pour préparer nos matchs aussi importants les uns que les autres.

Ce match contre l’ESS pourrait-il être décisif ?

Oui, car lorsqu’on joue les premiers rôles et qu’on affronte le leader en cette période de la saison, le Chabab devra faire appel à la volonté et à l’état d’esprit du groupe pour assurer l’essentiel en évitant de concéder des défaites. L’issue de la rencontre pourrait éventuellement décider de notre sort comme celui de notre adversaire, oui, c’est un match décisif.

Cette rencontre est-elle la plus importante de la saison pour le CRB ?

Chaque match à venir est capital pour le CRB, mais tout ce qu’on a fait jusqu’à maintenant nous a donné l’opportunité d’être là, il est possible de tout gagner ou de tout perdre, on essaye de garder le même état d’esprit, on a beaucoup fait jusqu’ici mais il faut continuer, en profiter et gagner quelque chose en fin de parcours.

L’élimination de l’ESS ferait-elle vos affaires ?

Je dirais que ce n’est pas une bonne chose pour le football algérien qui a perdu un digne représentant sur le plan international, mais concernant la rencontre du championnat, on a bien l’intention de profiter du moindre relâchement de l’adversaire que ce soit sur le plan technique et surtout psychologique. L’élimination de l’ESS pourrait être à notre avantage, mais méfiance quand même !

Pensez-vous l’ESS capable de surmonter cette crise en un si court laps de temps ?

On ne doit pas trop s’immiscer dans les affaires de notre adversaire, mais sur le terrain, l’ESS a certainement des moyens pour refaire surface, donc ce qui nous importe pour l’instant est de bien nous préparer pour revenir avec le gain du match.

——————

Le Comité de supporters se défend

Un supporter du Chabab s’est exprimé sur les ondes de radio El Bahdja en tirant à boulets rouges sur ce comité qui n’a que le nom, selon lui. Cette intervention radiophonique a provoqué un tollé chez les supporters belouizdadis. La réaction des responsables de cette structure ne s’est pas fait attendre et ces derniers ont énergiquement réfuté toutes ces accusations en rédigeant un communiqué dans lequel on pouvait lire : «Le Comité de supporters essaye tant bien que mal d’orienter les fans à l’aide d’un mégaphone mais en vain. En déplacement, nous avons toujours été à l’écoute de nos supporters sur place tout en leur portant secours pour revenir, mais malgré cela les critiques n’ont jamais cessé, on nous accuse d’accompagner le Chabab dans le but uniquement d’assister à la rencontre.»

Le supporter induit en erreur par certains dirigeants

Le secrétaire général, Mohamed Bezdour, nous a affirmé que les membres du Comité de supporters sont tous volontaires et ne reçoivent aucune rétribution : «Il est utile de savoir que nos membres ne touchent aucun centime pour le travail effectué. En réponse au supporter qui s’est permis de nous attaquer gratuitement, je tiens à préciser que ce sont les policiers qui décident devant le portail, ce n’est pas notre rôle. Aussi, pour ce qui est de la tribune d’honneur, il y a trois agents postés dans cette tribune pour assurer le bon fonctionnement. Cette personne aurait certainement été induite en erreur par certains dirigeants.»

Des banderoles anti-comité seront déployées à Sétif

Le moins que l’on puisse  dire de la relation des supporters avec le comité, censé les représenter, est au plus mal, le conflit a toujours existé mais la situation a pris des proportions alarmantes, les fans accusent ouvertement les responsables du comité de détournement de l’argent destiné à prendre en charge le déplacement à Tlemcen et l’utilisation des invitations du derby usmiste à des fins commerciales. Pour tout cela, les Belouizdadis, qui feront le voyage à Sétif, ont commencé à préparer des banderoles anti-comité qu’ils déploieront lors de la rencontre de mardi opposant l’ESS au CRB.

U21 CRB 0 – ASO 1

Fin de saison pour le Chabab

La formation chélifienne qui prépare la finale de la Coupe d’Algérie n’a pas présenté son effectif au complet. L’entraîneur de l’ASO a préféré donner du temps de jeu aux remplaçants qui ne l’ont pas apparemment déçu puisqu’ils sont repartis avec les trois points de la rencontre. Contrairement aux espoirs du CRB qui ont perdu suite à une erreur individuelle commise par le gardien de but et qui leur a valu un revers et scellé définitivement le sort de leur équipe en championnat.

Meziani : «L’équipe sera remaniée à 90 %»

Désappointé après avoir subi une défaite at home, le responsable de cette catégorie nous a affirmé à l’issue de cette déconvenue : «Je crois que la saison s’est achevée pour nous et ce qui m’a le plus déçu, c’est le manque d’envie de certains éléments qui n’ont pas réagi, ce comportement ne leur permet pas de rester au Chabab, la saison prochaine. Un remaniement à grande échelle sera imposé car on ne peut compter sur un joueur ayant des attitudes négatives. Dommage, on pouvait réaliser bien des choses cette année, mais notre élimination en coupe a détruit ce que nous avons mis en place depuis l’entame de la saison.»

Menad à l’écoute de ses joueurs

Djamel Menad a profité de la présence de tous les joueurs à la séance de reprise pour évoquer individuellement les problèmes de chacun. Chacun a parlé de sa situation, mais force est de constater que toutes les préoccupations des joueurs ont trait à l’aspect financier. Menad, après avoir attentivement écouté ses joueurs, s’est engagé à porter cela au premier responsable du club. La promesse de Gana quant à l’octroi d’un salaire est une bouffée d’oxygène, mais loin de faire l’unanimité dans le groupe car les joueurs estiment qu’après tant de mois de patience, la direction devrait consentir plus d’efforts et proposer mieux.

Les joueurs attendent la prime de l’ASO avant le déplacement

Lors de la discussion entre l’entraîneur et ses joueurs, ces derniers ont laissé savoir qu’ils attendent que la prime de qualification leur soit remise avant le déplacement à Sétif. Puisque le salaire promis ne sera versé que dans deux semaines, les Belouizdadis proposent de toucher entre-temps la prime des quarts de finale. Le responsable technique leur a promis à son tour de toucher un mot au président Azzedine Gana et lui demander de faire le nécessaire.

Entraînement

ce matin au 20-Août à 10h

La séance de ce dimanche se déroulera ce matin sur la pelouse du 20-Août à partir de 10h, le staff technique devra poursuivre la préparation de son match face au leader sétifien en y apportant quelques retouches et améliorant certains aspects liés à l’efficacité offensive. Les choses sérieuses commencent donc ce matin et demain lundi pour les ultimes réglages.