Covid-19 : nouvelle hausse dans le bilan de ce 14 décembre

Covid-19 : nouvelle hausse dans le bilan de ce 14 décembre

La situation sanitaire s’est nettement détériorée ces dernières semaines. La pandémie, qui a enregistré un net recul au début de l’automne, a connu un rebond sensible en Algérie. Une quatrième vague de la covid-19 se confirme, en attendant l’apparition de nouveaux variants.

Aujourd’hui, le 14 décembre 2021, 230 nouveaux cas de contamination à la covid-19 ont été enregistrés en Algérie ces dernières 24 heures, a fait savoir le communiqué du ministère de la Santé. Il s’agit d’une nouvelle hausse en comparaison au bilan d’hier, qui a fait état de 210 cas.

Outre le nombre de contaminations, le bilan du ministère de la Santé a également fait état de 4 nouveaux cas de décès dus à des complications liées au virus, de 28 nouvelles admissions aux services de soins intensifs, ainsi que de 183 nouvelles guérisons.

Ces derniers chiffres dévoilés aujourd’hui par le département de Benbouzid font que le nombre total des contaminés au coronavirus en Algérie, depuis le début de la Crise sanitaire, dépasse les 213.288 cas. En ce qui concerne les cas de décès survenus à cause de complications liées à la covid-19, ils dépassent les 6.155, toujours selon les chiffres officiels.

La 4e vague moins dangereuse que la 3e

Le Pr Belhadj, chef de service médecine légale au CHU Mustapha Bacha, a indiqué aujourd’hui que l’Algérie « est en plein dans la quatrième vague ».

Cette nouvelle vague demeure cependant “beaucoup moins grave que la troisième qui a été la plus meurtrière”, déclare le spécialiste lors de son passage sur les ondes de la Radio Chaine III.

Le Professeur n’a pas manqué de souligner que 95 % des patients hospitalisés ne sont pas vaccinés, et que les 5 % des patients vaccinés, qui ont quand même été contaminés, se sont retrouvés avec des symptômes légers.