Covid-19 : le bilan détaillé de ce 29 novembre

Covid-19 : le bilan détaillé de ce 29 novembre

Malgré la flambée des cas de contamination à travers plusieurs pays du monde, l’Algérie reste pour le moment épargnée. La situation reste donc sous contrôle, bien que les spécialistes s’accordent à dire que ce n’est plus qu’une question de temps.

Aujourd’hui, le 29 novembre 2021, l’Algérie a enregistré 192 nouveaux cas de contamination à la covid-19, contre 172 signalés hier. Dans son dernier bilan, le ministère de la Santé a également fait état de 6 nouveaux décès, 135 nouvelles guérisons et de 17 nouveaux cas de contamination ayant nécessité une admission aux services de réanimation.

Ces derniers chiffres dévoilés par le ministère de la Santé font que le bilan total des contaminations en Algérie ait pu dépasser aujourd’hui lundi les 210.344 cas. Le pays a également déploré, depuis le début de la pandémie en mars 2020, 6064 cas de décès.

Omicron : un variant dangereux ?

Le 24 novembre 2021, l’OMS signale un nouveau variant de la covid-19. Le variant Omicron est considéré comme “préoccupant”, par l’instance onusienne. Il demeure encore peu connu par les scientifiques, et les informations le concernant restent très contradictoires.

“Il va falloir plusieurs semaines pour comprendre quel impact a ce variant”. Néanmoins “Omicron a un nombre sans précédent de mutations de pointe” prévient l’OMS qui précise que “preuves préliminaires suggèrent qu’il peut y avoir un risque accru de réinfection”

Toujours selon l’OMS, les données préliminaires laissent penser qu’il y a une augmentation des taux d’hospitalisation en Afrique du Sud. Cela peut être dû à l’augmentation du nombre global de personnes infectées, plutôt qu’à une infection spécifique par Omicron, analyse l’agence Onusienne.