Covid-19 : 2 points à retenir des nouvelles décisions du gouvernement

Covid-19 : 2 points à retenir des nouvelles décisions du gouvernement

Alors que le variant Omicron se propage à grande vitesse en Europe ; l’Algérie “mise” sur la pass vaccinal pour faire face à la quatrième vague de covid-19. Une stratégie confirmée ce jeudi 9 décembre par le gouvernement.

Dans un communiqué rendu public aujourd’hui ; le gouvernement a annoncé de nouvelles mesures sanitaires de lutte contre le coronavirus, en se basant sur la vaccination anti-covid.

Quels sont les lieux concernés par le pass vaccinal ?

Pour faire face au variant Omicron et à la quatrième vague de covid-19, l’Algérie a préféré opter pour la généralisation progressive du pass vaccinal, au lieu d’un reconfinement. Une approche adoptée déjà par plusieurs pays européens.

“Le comité scientifique de suivi de l’évolution de la pandémie du Coronavirus avait recommandé l’institution du Pass vaccinal comme condition d’entrée et de sortie du territoire nationale (pour les voyageurs) et pour accéder aux manifestations sportives et culturelles ainsi qu’aux salles des fêtes”, lit-on dans le communiqué.

“Cette recommandation relative au Pass vaccinal, déjà mise en œuvre, sera étendue à d’autres espaces, lieux et édifices affectés à usage collectif ou accueillant du public où se déroulent les cérémonies, fêtes et manifestations d’ordres culturel, sportif ou festif” ; a ajouté la même source.

La “levée du confinement” prolongée de 15 jours

Dans le même communiqué ; le gouvernement a également annoncé la reconduction de la levée du confinement, pour une durée de quinze jours, à compter du samedi prochain. Le département de Benabderrahmane a mis en garde contre un relâchement des mesures de protection contre le covid-19.

“La stabilisation de la situation épidémiologique requiert l’extrême vigilance des citoyens qui doivent éviter tout relâchement à l’égard du respect des gestes barrières”, a précisé la même source. Par ailleurs, le gouvernement a, pour la énième fois, appelé les Algériens à se faire vacciner.