Course au Ballon d’Or Africain/Son sacre avec l’EN le place devant Mané et Salah : Mahrez, avantage manifeste !

mardi 23 juillet 2019 à 9:54
Source de l'article : Reporters.dz

Said B

Qui de l’Algérien Riyad Mahrez, le Sénégalais Sadio Mané ou l’Egyptien Mohamed Salah, entre autres, remportera le Ballon d’Or Africain 2019 ? A cette question posée par les spécialistes au début de cette CAN 2019 en Egypte, aujourd’hui et après le sacre de l’Algérie face au Sénégal en finale vendredi dernier (1-0), l’avantage penche bel et bien du côté de notre Fennec.

Capitaine et leader technique des Verts, Riyad Mahrez a été l’un des grands artisans du sacre algérien. Pourtant avant le début de cette compétition, c’était plutôt l’Egyptien Salah qui était favori en puissance d’autant que c’est dans son pays que cette CAN se déroulait. Mo’ avait remporté les deux trophées précédents. Le Pharaon a fini meilleur buteur de Premier League, ex-aequo avec son partenaire Sadio Mané (22 buts) en plus de ses 7 buts en Ligue des Champions. De plus Salah a remporté la LDC avec son club.
Ensuite, c’était Sadio Mané qui était cité comme probable futur Ballon d’Or africain. Vainqueur de la Ligue des Champions, il a terminé meilleur buteur du championnat ex-aeqo avec Salah et Aubameyang (22 buts) et en étant, lui aussi, impliqué directement sur 7 buts en 13 rencontres de Ligue des Champions.

La CAN a tout transformé
Quant à Riyad Mahrez, il a été cité comme 3e favori pour remporter cette distinction bien qu’il n’ait pas été très utilisé par son coach en club. N’empêche qu’il a tout raflé sur son passage avec Manchester City cette saison sur le plan national (Community Shield, FA Cup, League Cup et Premier League). La forte concurrence au sein de son club explique ses quelques apparitions sur le terrain.
Voilà la situation avant la CAN, sans oublier de mentionner qu’il y avait aussi d’autres stars qu’on attendait durant ce tournoi à l’image de Hakim Ziyech (Maroc), Nicolas Pépé (Cote d’Ivoire), Alex Iwobi (Nigéria) ou Naby Keita (Guinée) et Asamoah Gyan (Ghana). Si pour Naby sa blessure aux adducteurs en League des Champions européenne a eu des répercussions négatives sur son parcours en CAN, Ziyech et surtout Salah ont fait les frais de leur élimination précoce. Iwobi et Gyan, n’ont, pour leur part, étaient que l’ombre d’eux-mêmes dans ce tournoi et ont donc bien déçus par rapport à ce qu’on attendait d’eux.

Entre Mahrez et Mané
Au final, ce Ballon d’Or africain devrait se jouer entre Mahrez et Mané : les deux finalistes. Et sur le parcours des deux « stars », C’est Mahrez qui a bel et bien l’avantage. D’abord, parce qu’il a été toujours important pour l’EN, surtout depuis qu’il a été responsabilisé par Balmadi. D’ailleurs ce dernier, questionné sur cette distinction individuelle, a répondu que « Ce qui prime c’est le collectif et non l’individuel… ».
Du côté du Sénégalais, Mané n’a pas eu le rendement escompté durant cette CAN. Pourtant il a eu beaucoup d’occasions pour ce faire puisqu’il est parvenu jusqu’en finale.

Il a terminé la compétition avec 3 buts tout comme Mahrez. Sauf qu’il a raté deux penaltys. De plus, Mahrez a marqué un but décisif sur coup franc dans le temps additionnel en demi-finale contre le Nigéria (2-1). Alors qu’auparavant Mahrez avait bien pris le dessus sur Mané lors du match des poules entre les deux sélections algérienne et sénégalaise, tout comme en finale. 
Ce sont des petits détails, certes, mais détails d’importance qui peuvent bien faire la différence au décompte final. En tous les cas, Mahrez est bel et bien le candidat le plus crédible pour ce Ballon d’Or africain 2019.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
62 queries in 0,253 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5