Coupure d’eau à Alger : 27 communes concernées

Coupure d’eau à Alger : 27 communes concernées

Les irrégularités, perturbations et coupures d’eau sont devenues monnaie courante en Algérie, plus précisément dans la capitale Alger. La SEAAL ne cesse de s’attirer les foudres de la population algéroise.

Selon un communiqué rendu public ce lundi 8 novembre par la SEAAL, une perturbation en alimentation en eau potable sera enregistrée à partir d’aujourd’hui, et ce, en raison des dernières intempéries que le pays a connues.

En effet, “une turbidité élevée des eaux brutes des barrages à l’arrivée des stations de traitement SAA et Boudouaou” a été causé hier 7 novembre 2021 par les dernières intempéries, explique SEAAL. Selon cette dernière, l’incident impactera négativement la production relative au traitement de l’eau.

Par conséquent, plusieurs communes de la capitale seront touchés par des perturbations en alimentation en eau potable. Il s’agit en effet des communes dont la desserte est assurée par les deux systèmes de transfert de la Chaine des Hauteurs et SPIK.

Les communes concernées

Pour le système de la chaine des Hauteurs, les communes concernées sont : Tessala El Merdja, Douera, Baba Hacen, Kheracia, Rahmania, Souidania, Ouled Fayet, Draria, Saoula, El Achour, Dely Brahim et Cheraga.

Pour le deuxième, à savoir SPIk, cela concerne : Reghaia, Rouiba, Heuraoua, Dar El Beida, Bordj El Kiffan, Bordj El Bahri, El Marsa, Oued Smar, Mohammadia, Bach Djerrah, Kouba, Bourouba , El Harrach , Ain Taya et Bab Ezzouar.

En revanche, la société la Société des Eaux et de l’Assainissement d’Alger n’a pas encore communiqué la date de la remise en service de l’alimentation en eau potable. Selon la même source, cela dépend de la fin des travaux de réparation et la stabilisation de la qualité des eaux brutes.

Pour les usagers prioritaires (établissements publics et hospitaliers), SEAAL a indiqué via sa page Facebook, qu’un dispositif mobile de dotation en eau potable sera mis en place. Ainsi, elle n’a pas manqué à adresser certaines consignes “très importantes” à ses clients.

Il s’agit d’un côté de “la fermeture indispensable des robinets d’eau, afin d’éviter une inondation éventuelle au moment du rétablissement de la distribution d’eau. D’un autre côté, il est recommandé de laisser couler à faible débit un des robinets d’eau froide pendant quelques minutes afin de chasser l’air qui pourrait se trouver dans le branchement”, conclut la SEAAL.