Le corps paramédical exige l’introduction du système LMD dans le cursus de formation

jeudi 12 avril 2018 à 0:46
Source de l'article : Www.aps.dz

ALGER – Des représentants du corps paramédical ont plaidé, mercredi à Alger, pour l’introduction du système LMD (Licence-Master-doctorat) dans le cursus de formation de ce corps.

Lors d’une conférence de presse, animée au forum du quotidien El Moudjahid, le représentant du corps paramédical au CHU Lamine Debaghine de Bab el Oued (ex Maillot) a affirmé que les missions confiées aux infirmiers et au corps paramédical en général exigeaient une formation universitaire, d’où l’importance d’introduire le système LMD dans le cursus de formation de ce corps.

Ce point figurera à l’ordre du jour des 6e Journées scientifiques du corps paramédical, prévues à partir du 15 mai prochain au Palais de la culture, a-t-il dit.

Après avoir déploré un manque de formation et d’infirmiers au niveau des hôpitaux, dû notamment aux départs à la retraite, l’intervenant a cité les maladies professionnelles auxquelles ce corps fait face, arguant que « plus de 70% des infirmiers souffrent de maladies chroniques, dont le diabète et l’hypertension ».

Le syndicat algérien des paramédicaux (SAP) avait observé, en janvier dernier, une grève pour revendiquer la révision de la carrière professionnelle, l’accès au système LMD, l’octroi des primes d’encadrement et de documentation et la sécurité au sein des hôpitaux, outre la promotion des aides-soignants, la formation des paramédicaux et le recrutement d’infirmiers titulaires d’une licence dans le domaine.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
18 queries in 0,229 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5