Coronavirus : le baril du Brent sous la barre des 30 dollars

Face à la crise sanitaire planétaire qui ne cesse de s’aggraver, les prix du pétrole continuent leur dégringolade, pour atteindre des seuils jamais atteints depuis janvier 2016.

Le baril du Brent, référence du pétrole algérien a été cédé ce mercredi matin à 28,38 dollars. Quant au baril de WTI, il a atteint les 26 doellars.

Cette situation qui risque encore de s’aggraver plus, est due à la propagation effrayante du coronavirus dans le monde, et face à une récession imminente de l’économie mondiale et à de forte spéculation autour du marché pétrolier.