CoronaVirus en Algérie : Nombre de cas 1171 et 105 décès

Coronavirus : L’Algérie va adopter de nouvelles méthodes de dépistage

Le directeur général de l’Institut Pasteur d’Algérie (IPA), Fouzi Derrar, a fait savoir, ce mercredi, que l’institut va adopter de nouvelles méthodes de dépistage du Coronavirus.

« Les mesures de confinement appliquées pour certaines régions permettront certainement d’endiguer la propagation de la pandémie, d’où l’impératif pour l’IPA d’adopter de nouvelles méthodes de dépistage du coronavirus et de se focaliser sur les cas symptomatiques », a indiqué le DG de l’IPA dans une déclaration à agence officielle, précisant que le nombre des cas testés, depuis l’apparition du Covid-19 en Algérie, s’élève à 2500.

« Après l’entrée en service des différentes nouvelles annexes de l’IPA, le Laboratoire national de référence (LNR) relevant de l’Institut Pasteur d’Alger subira moins de pression », a expliqué Fouzi Derrar.

« L’annexe d’Oran est entrée en service ces derniers jours, en attendant l’entrée en service des annexes de Constantine, Tizi-Ouzou et Ouargla », a-t-il ajouté.

« les travaux scientifiques effectués par l’IPA démontrent qu’elles sont semblables à celles de France, ce qui signifie que le virus a été introduit de France », a souligné le DG, ajourant que l’institut « suit de près tous les développements en cours dans le monde concernant la propagation de la pandémie, notamment en France, pour identifier d’autres souches virales et prendre des mesures efficaces pour faire face à la situation ».

Rédaction d’Algerie360