Coronavirus en Algérie : Sonatrach compte réduire son budget 2020 de 50%

Le PDG de Sonatrach, Toufik Hakkar a indiqué dimanche que le groupe compte réduire son budget 2020 de 50%, en raison des répercutions de la propagation de la pandémie Covid-19 sur le marché pétrolier.

En effet, dans un entretien accordé au quotidien El Khabar, le responsable a fait savoir que son groupe va reporter les projets qui ne revêtent pas un caractère urgent en réduisant les dépenses, sans autant impacter le niveau de la production dans le futur.

« L’objectif et de reporter certains projets et de réduire les charges d’emploi de près de 30 %, pour d’atteindre l’objectif tracé à savoir 7 milliards de dollars soit l’équivalent de 50 % du budget de Sonatrach pour cette année », indique encore Toufik Hakkar.

Le PDG a expliqué que cette réduction s’inscrit dans le cadre des mesures préventives pour se préparer à un éventuel impact de la crise sanitaire sur les programmes d’investissement de la société à moyen et long termes.

Pour suivre l’évolution du marché, Sonatrach a créé une cellule de suivi en vue d’agir rapidement face à toutes les circonstances éventuelles, a fait savoir M. Hakkar, soulignant que le groupe recourra à la flexibilité opérationnelle dont il dispose en vue de garder ses marchés traditionnels et de mieux recouvrer les recettes issues de ses ventes pétrolières et gazières.

Rédaction d’Algerie360