CoronaVirus en Algérie : Nombre de cas 584 et 35 décès

Coronavirus en Algérie : l’Institut Pasteur adopte de nouvelles méthodes de détection

Le directeur général de l’Institut Pasteur, Faouzi Derrar, a confirmé aujourd’hui, mercredi, à l’agence de presse algérienne, que « l’institut pasteur prendra de nouvelles voies et méthodes pour détecter le Coronavirus après avoir appliqué des mesures de quarantaine dans certaines zones ».

« Les mesures de quarantaine dans certaines régions contribueront inévitablement à réduire la propagation de l’épidémie, ce qui poussera l’Institut Pasteur à trouver de nouvelles façons de détecter le virus », a déclaré Derrar.

Le responsable a ajouté: « L’institut se concentrera dans le processus de détection sur les cas qui présentent des symptômes. »

Le même responsable a également noté que « le nombre de cas enregistrés de 264 est minime par rapport à la propagation du virus dans le monde, ainsi que le nombre de cas ayant fait l’objet d’une analyse, qui s’élevait à 2500 depuis le début de l’épidémie en Algérie ».

Derar a souligné qu’avec « les différentes nouvelles extensions de l’institut , la pression sur le laboratoire de détection de virus de l’institut au niveau d’Alger sera réduite ».

Dans le même contexte, il a souligné que l’attachement d’Oran a commencé ses travaux ces derniers jours et que les attachements de la wilaya de Constantine, Tizi-Ouzou et Ouargla entreront en service dans la semaine prochaine, ainsi la pression sur le laboratoire de détection de coronavirus pasteur au niveau d’Alger sera réduite ».

Ch.LAIB