CoronaVirus en Algérie : Nombre de cas 1171 et 105 décès

Coronavirus en Algérie : Fabrications de désinfectants à la maison, appels à la précaution  

Les appels à la prévention quant à la propagation du Covid-19 se multiplient, et face à une pénurie en matière de désinfectants, les algériens font recours à des vidéos postées sur les réseaux sociaux ; « comment fabriquer ses propres désinfectants ? ». Qu’en est-il de l’avis des spécialistes ?

Le docteur Fethi Benachenhou, Médecin de la santé publique revient dans un entretien accordé au quotidien El Watan, sur les dangers de mélanger des produits chimiques par des « profanes » à la maison. En effet, il dénonce les pratiques de certains « pseudos savants qui se cachent dernière des pseudonymes et proposent aux usagers les réseaux sociaux ».

Dans ce sens, il met en garde que « les gens qui manipulent ces substances doivent savoir que les produits chimiques sont des matières vivantes qui peuvent exploser même à l’air libre, encore plus lorsqu’on les manipule dans des endroits fermés ».

Citant l’exemple de l’eau de Javel, il explique que ce détergeant « dégage un gaz (le chlore) qui est une matière toxique, qui risque de provoquer des problèmes respiratoires », notamment en le manipulant dans des endroits clos. Pour cela, il préconise de le « travailler à l’air libre (ouvrir les fenêtres pour l’aération de la maison ou moment de l’utilisation de ce produit) ».

En outre, le Dr Fethi Benachenhou préconise la même chose pour les autres produits détergents (l’esprit de sel, soude caustique …). « Je dirai que ce n’est pas à la maison qu’on fabrique des produits chimiques », ajoute-t-il.

A.M