Coronavirus : Avec plus de 37 000 morts dans le monde, la pandémie progresse inexorablement

Le dernier bilan mondial affiche plus de 37 000 morts. La situation empire au Royaume-Uni et aux USA alors que la barre des 11 500 décès liés au Covid-19 a été atteinte en Italie. L’Espagne souffre et tente, comme d’autres pays, de désengorger les hôpitaux. Voici le dernier point sur la situation dans de nombreux pays et les statistiques des cas dans le monde.

 

Si la situation face au coronavirus semble s’améliorer en Chine, l’Europe, où l’épidémie fait des ravages, guette quant à elle le pic de l’épidémie qui pourrait arriver d’ici quelques jours en Italie, en Espagne, en France et au Royaume-Uni, les pays pour le moment les plus impactés par le Covid-19 sur le continent européen. Le bilan est gravissime en Italie, pays qui comptabilise plus de 11 500 décès des suites de la maladie. Mais les mesures de confinement prises il y a trois semaines semblent commencer à produire leurs effets, et les derniers bilans sont plutôt encourageants. En Espagne, pour endiguer la propagation du virus, les règles se durcissent jusqu’au 9 avril pour le moment.

Aux Etats-Unis, le pays qui dénombre à ce jour le plus de cas (près de 165 000), les services de soins se mobilisent afin de pouvoir accueillir tous les patients. A New York, un navire-hôpital militaire de 1 000 lits vient d’arriver, des tentes et un hôpital de campagne viennent d’être installés en plein cœur de la ville, à Central Park. Cela devrait permettre de décharger les hôpitaux new-yorkais de malades nécessitant des soins intensifs non liés au coronavirus.

Le reste du monde est également touché par le coronavirus. Selon le décompte de l’AFP, ce sont 3,4 milliards de personnes (soit 43% de la population mondiale) qui sont confinées ou appelées à rester chez elles afin de tenter d’endiguer l’épidémie de coronavirus qui sévit actuellement dans près de 180 pays ou territoires.