Convention du pacte de l’alternative démocratique : L’agenda du pouvoir rejetée

lundi 9 septembre 2019 à 18:33
Source de l'article : Liberte-algerie.com

Les travaux de la convention nationale des forces du Pacte de l’Alternative démocratique (PAD) se sont tenus ce lundi 9 septembre à 9h, au siège du Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD), à El Biar, malgré l’interdiction des services de la wilaya de l’organiser.

Ainsi, les acteurs du PAD ont renouvelé dans leur projet «le rejet de la tenue des élections maintenu par le pouvoir». Elles ont par ailleurs proposé la tenue d’un débat national pour une période de transition.

Au programme des activités de cette convention la ratification «d’une convention d’un pacte politique destiné aux citoyens, aux partis politiques et aux organisations de la société civile en particulier ». D’ailleurs, les participants assurent que le projet de la plateforme reste «ouvert à tous les Algériens et les Algériennes, ainsi qu’aux organisations, entre partis, associations, rassemblements et personnalités politiques, afin de mener à bien le projet de la citoyenneté, c’est-à-dire à un Etat de droit, de justice et de démocratie».

Les forces du Pacte de l’Alternative démocratique appellent, dans le même projet, les citoyens à «s’engager dans une voie institutionnelle en créant des organisations indépendantes sous forme de comités de base, et au niveau national».

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
61 queries in 0,260 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5