Constantine – Une autre opération de nettoiement à la cité Ciloc

Constantine – Une autre opération de nettoiement à la cité Ciloc

Par A. E. A.

Constantine – Une autre opération de nettoiement à la cité Ciloc

Une énième campagne de nettoyage de la cité Ciloc battait son plein, hier, mobilisant d’importants moyens humains et matériels.

C’est que l’état derrière les bâtiments de ladite cité est déplorable, toujours jonché d’ordures jetées par les fenêtres, malgré les améliorations en matière de cadre de vie qu’elle a connues et ce, surtout après la réalisation du moyen de transport qu’est le tramway, qui la traverse de part en part, lui donnant ainsi une touche de modernité.

En effet, les ordures et déchets de toute sorte sont jetés par les fenêtres des logements des bâtiments, composés de 12 étages. Mauvaise habitude, qui a finalement la peau dure et qui ne veut pas disparaître en dépit du lancement, à intervalle régulier, de campagnes de nettoyage de la cité et visant plus particulièrement l’enlèvement des ordures en question.

Il est à indiquer qu’en général, celles-ci sont menées tambour battant par des habitants, des volontaires de la cité, mais aussi avec la participation des autorités locales, qui fournissement les moyens d’enlèvement et un certain nombre de leurs agents.

Cependant et malgré ces campagnes à répétition, le côté derrière les bâtiments laisse toujours à désirer.

Cette décharge, qui finit par dégager des mauvaises odeurs mais parce que située du côté caché des bâtiments, ne semble pas déranger outre mesure les fautifs pour abandonner cette habitude.

Tout jeter par les fenêtres est devenu à la longue un réflexe, selon certains des volontaires eux-mêmes, qui désespèrent de pouvoir changer un jour ce comportement.

Pourtant, des améliorations ont été apportées à la cité et à son environnement immédiat, à commencer par la peinture et le ravalement des façades des bâtiments du Ciloc, mais également les autres de la cité Kaddour Boumedous, dont le fameux bâtiment Nedjma.

Les améliorations ont concerné aussi l’aménagement d’espaces verts, de réhabilitation du jardin situé en face des bâtiments et sur l’itinéraire du tramway.