Constantine – Renouvellement partiel des membres du Sénat: Le FLN enquête dans les rangs de ses élus locaux

lundi 14 janvier 2019 à 10:08
Source de l'article : Lequotidien-oran.com

A. Zerzouri

Constantine – Renouvellement partiel des membres du Sénat: Le FLN enquête dans les rangs de ses élus locaux

Les élections du 29 décembre dernier pour le renouvellement partiel des membres du Conseil de la nation (Sénat) sont passées, mais pas l’arrière-goût amer laissé par les défections dans les rangs des deux principales formations politiques qui avaient présenté des candidats à ces joutes, en l’occurrence le FLN et le RND.

Pour rappel, le candidat du FLN, Ahmed Kherchi, a raflé 129 voix sur un ensemble de 293 élus locaux votants. Alors que le candidat d’en face, celui du RND, qui a fait couler des sueurs froides au Flniste, a pu récolter 113 voix malgré les 75 élus locaux de même couleur politique. Trahison dans les rangs des uns et des autres, «cela est une évidence», nous confirme M. O. Mansour, le mouhafedh du FLN.

Car, avec 124 élus locaux, le FLN pouvait prétendre à un nombre de voix plus important en faveur de son candidat, estime-t-il. Ajoutant qu’«il faut encore compter que sur les 129 voix arrachées par le candidat du FLN, il y a une bonne trentaine de voix d’élus qui appartiennent à d’autres formations politiques qu’on a pu mobiliser en faveur de notre candidat». Cela confirmerait-il que des élus FLN ont voté pour le candidat du RND? «Cela fait partie de ces élections depuis qu’elles existent, dira notre interlocuteur, il y en a et il y en aura toujours des brebis galeuses».
Et, dans ce contexte, le mouhafedh nous a affirmé qu’une enquête interne est en cours pour cerner l’ampleur des défections dans les rangs du FLN et identifier ceux qui ont trahi le parti. « Pour le moment, nous n’avons pas encore les résultats définitifs, mais cela ne saurait tarder », dira-t-il. Tout en soulignant que les 20 ou 30 élus locaux qui n’ont pas voté en faveur du candidat du FLN seront mis en marge du parti, après conclusion de l’enquête en cours.
Relevant dans ce contexte que « le FLN a bien négocié ces élections pour le renouvellement partiel des membres du Conseil de la nation, notamment grâce à une campagne électorale qui a sillonné les 12 communes et l’organisation de plusieurs rencontres entre les élus locaux du parti.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
60 queries in 0,221 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5