Constantine : Un «problème technique» perturbe le trafic du tram way

Constantine : Un «problème technique» perturbe le trafic du tram way

par A. Zerzouri

Constantine : Un «problème technique» perturbe le trafic du tram way

Hier matin, «un problème technique», en relation avec le blocage du système d’aiguillage, à la station-base ou principale de la cité Zouaghi Slimane, selon des sources crédibles, a provoqué des perturbations du trafic des rames sur la ligne du tramway. L’aiguillage qui permet de donner ou changer la direction de la rame a connu un blocage très embarrassant, limitant le passage sur rail devant une seule rame. Alors que d’habitude, jusqu’à cinq rames prenaient place en stationnement sur cette base pour changer de direction et libérer, en même temps, la place pour les rames qui arrivent de la station Benabdelmalek. Mais avec ce problème du système d’aiguillage, aucune rame ne pouvait s’arrêter à l’endroit. D’où la perturbation du trafic, avec des attentes plus longues dans les stations, puisque les rames étaient paralysées à la base. La masse des usagers grossissait, donc, de minute en minute, et en peu de temps, il est devenu presque impossible de prendre tous les clients en attente dans les stations, notamment ceux qui chercheraient des places assises, particulièrement dans les stations de Benbdelmalek Ramdane et Zouaghi.

En tout cas, toute rame qui arrive est pleine à craquer. Selon nos informations, le système d’aiguillage à la base de Zouaghi subit une très forte pression, car il fonctionne sans arrêt, à cause de la courte distance entre les deux stations principales (8 km). Il faudrait attendre la mise en service de la ligne d’extension vers la nouvelle ville Ali Mendjeli pour que ce point connaisse un peu de répit, puisque les rames vont continuer leur chemin et ne seront obligées de s’arrêter pour changer de direction comme c’es le cas aujourd’hui.

Contacté par nos soins, la cellule de communication de la Setram a parlé «d’une légère perturbation du trafic due à un problème qui est en train d’être pris en charge». Sans plus de détail, au sujet de la nature du «problème technique», en question. En tout cas, le problème d’aiguillage est technique, et cela survient aussi bien à la base de Zouaghi qu’à l’entrée de la station Benabdelmalek, où le conducteur a été, selon un témoin, contraint de sortir de la cabine pour faire fonctionner l’aiguillage manuellement.