Constantine – Aïn S’mara et Ouled Rahmoun: Le wali rassure

jeudi 11 octobre 2018 à 14:13
Source de l'article : Lequotidien-oran.com

 A. Mallem

Constantine – Aïn S’mara et Ouled Rahmoun: Le wali rassure

Au cours d’un visite marathon effectuée, hier, dans les communes de Ain Smara et Ouled Rahmoune pour inspecter les projets de développement, notamment les chantiers de nombreux petits programmes de logements, en cours de réalisation, M. Abdessamie Saidoune, wali de Constantine, a lancé des avertissements aux responsables des chantiers visités. A Aïn Smara, première étape de sa visite, le wali a annoncé que 1.100 logements, destinés aux citoyens de cette commune, sont en cours de réalisation et dont la liste des bénéficiaires sera affichée, prochainement, en tout cas avant la fin de l’année en cours, assurera-t-il. Quant à la distribution des logements, elle se fera par étapes, a promis le wali.

Et après avoir écouté les citoyens qui lui ont fait part de leurs préoccupations et des nombreuses insuffisances dont souffre leur commune, le chef de l’exécutif de la wilaya a donné des instructions fermes, aux secteurs concernés, pour la réalisation d’aires de jeux et de loisirs, au profit des jeunes de la commune. A des questions posées par les citoyens, au sujet de l’insuffisance des prestations de santé dont souffre leur commune, M. Saidoune a révélé que de grands efforts sont déployés, actuellement, pour lever le gel frappant le projet de réalisation du nouveau Centre hospitalo-universitaire, prévu dans la zone de Zouaghi. Une fois réalisée, cette structure de santé va apporter toutes les réponses aux questions qu’ils se posent à ce sujet, comme à celles que se posent tous les citoyens de la wilaya de Constantine et ceux des wilayas environnantes. A El-Guerrah, dans la commune d’Ouled Rahmoune, le wali a visité le chantier de réalisation du programme de 30 logements LPA et a constaté que celui-ci connaît un retard considérable car depuis la dernière visite qu’il a faite, dans ce site, l’année dernière, les travaux n’en sont encore qu’à 10 %. Aussi, il n’a pas manqué d’exprimer son vif mécontentement, à l’entrepreneur en charge du projet. Et de menacer ce dernier de lui enlever le projet pour le confier à une autre entreprise. Le wali est allé, plus loin encore, en faisant savoir à cet entrepreneur qu’il pourrait même perdre son agrément, s’il n’arrive pas à livrer ce programme de logements, avant la fin de l’année en cours.

Dans le petit village de Guettar El-Aiche, le wali de Constantine a trouvé à sa rencontre des habitants qui l’attendaient de pied ferme pour lui faire part de leur isolement et de la désolation dans laquelle est confiné leur village dépourvu de tout équipement, dont une station taxi et une ligne de bus pour le transport public. Les habitants ont également attiré l’attention du premier responsable de la wilaya, que leur village compte maintenant quelque 15.000 âmes et se sont plaints de l’absence d’une antenne administrative de proximité pour concrétiser le rapprochement de l’Administration du citoyen. Sur le site, le wali a pris des décisions applicables en urgence pour la réhabilitation de la salle de soins et de la Maison des Jeunes et il a promis aux habitants de Guettar el-Aiche d’inscrire un CEM à réaliser dans leur village, dans les délais les plus courts.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
24 queries in 1,462 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5