Constantine – 106 logements évolutifs à Didouche Mourad: Les habitants dénoncent le stationnement anarchique

mercredi 16 janvier 2019 à 8:56
Source de l'article : Lequotidien-oran.com

A. El Abci

Constantine – 106 logements évolutifs à Didouche Mourad: Les habitants dénoncent le stationnement anarchique

Les habitants des 106 logements évolutifs de Didouche Mourad se plaignent de l’anarchie qui règne dans leur cité, notamment à l’entrée, où ils éprouvent de grosses gênes pour accéder, mais aussi des risques d’accident du fait qu’elle est située en bordure de la RN 3, reliant Constantine à Skikda, et où les véhicules passent en trombe, disent-ils.
En effet et selon certains des habitants qui nous ont contactés hier, cette situation est derrière plusieurs accidents de la route, heureusement jusqu’à présent sans entraîner de décès ou de blessés graves. Les victimes ont été jusqu’à présent, font-ils savoir, surtout des enfants avec les tout-petits qui vont à l’école coranique de la mosquée, qui se trouve en face de la cité, en sus des élèves fréquentant le CEM «Ibn Taymia» et le nouveau lycée, ouvert récemment. «Aussi, poursuivent-ils, nous avons fait auparavant des démarches auprès de la mairie pour demander l’installation de ralentisseurs, projet qui a été accepté et dont même le traçage a été effectué après.

Malheureusement, tout est tombé à l’eau dernièrement. Le P/APC vient de signifier son refus, en disant que l’endroit ne s’y prête pas et qu’il va falloir le reporter, jusqu’à trouver le lieu le mieux approprié pour son aménagement», disent-ils. Nos interlocuteurs des 106 logements évolutifs ne se limitent pas à ce seul aspect, et en énumèrent d’autres, à l’instar des fidèles de la mosquée en face de la cité, qui, aux heures de prière stationnent leurs voitures sur les trottoirs de devant la cité, poussant les piétons à descendre sur la chaussée dans leur déplacement. Et de signaler en outre, les parents d’enfants qui font des entraînements deux fois par semaine, au niveau du stade municipal situé aussi à proximité, et qui pour les récupérer n’hésitent pas non plus à stationner leurs voitures n’importe comment, ajoutant à l’anarchie des lieux.

Le résultat de tout cela pour les habitants, c’est qu’à leur sortie de la cité, ils se trouvent énormément gênés par une visibilité réduite, du fait de cette grande pagaille de stationnement sur la chaussée et sur les trottoirs. «Dans ces conditions, nous avons proposé à la mairie de Didouche d’aménager un parking dans un espace assez grand, situé à droite de l’entrée de la cité, qui a servi auparavant d’aire de jeux pour enfants, et qui a été abandonné après et retourné à l’état de piste. Son aménagement en parking soulagera les habitants des affres des encombrements de voitures devant leur cité. L’APC a promis d’étudier la question et nous attendons toujours du concret», concluent-ils.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
62 queries in 0,293 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5