Comores : Des manifestants de l’opposition violemment dispersés

mardi 26 mars 2019 à 11:38
Source de l'article : Liberte-algerie.com

Des manifestants de l’opposition ont été violemment dispersés par les forces de l’ordre hier à Moroni, alors que le petit archipel des Comores attend les résultats du premier tour de l’élection présidentielle, qui doivent consacrer le triomphe du sortant Azali Assoumani, accusé par ses adversaires et la société civile d’avoir orchestré une fraude généralisée.

Les gendarmes ont dispersé avec des lacrymogènes et des balles en caoutchouc plus d’une centaine de partisans de l’opposition qui manifestaient au lendemain de l’élection présidentielle, a constaté un journaliste de l’AFP. Au moins deux personnes ont été blessées, un manifestant a été évacué en ambulance, et un gendarme en civil par ses camarades.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
59 queries in 0,166 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5