Équipe nationale

Classement FIFA : quelle place pour l’Algérie après la CAN ?

Après sa prestation catastrophique à la Coupe d’Afrique des Nations qui se poursuit sans elle au Cameroun, l’Équipe d’Algérie de Football risque de perdre 12 places au classement de la FIFA. Alors qu’ils ont suscité les espoirs de leurs supporters, les Fennecs, après avoir remporté la Coupe Arabe, ont grandement déçu en Afrique.

La FIFA se base dans son classement sur la méthode SUM (l’algorithme qui calcule les points gagnés ou déduits), ce qui va sans doute faire perdre des places à l’Algérie.

Après avoir trébuché contre la Sierra Leone lors du premier match de la CAN (0-0), l’équipe d’Algérie est tombée face à la Guinée équatoriale (0-1), avant qu’elle n’enterre définitivement les espoirs de sa qualification face à la Côte d’Ivoire (1-3). Ces trois matchs vont causer une dégringolade des Verts dans le classement de la FIFA.

Classement FIFA : la dégringolade des Vert

En se basant sur la méthode SUM et sur la prestation des Verts lors de leurs trois derniers matchs, le prochain classement de la FIFA devrait faire descendre l’Algérie de 12 places. L’équipe nationale sera très probablement mise en dehors du TOP 5 du classement africain.

Perdre ou faire match nul devant des équipes mal placées fait perdre beaucoup de point aux sélections nationales dans le classement de la FIFA.

Le match nul devant la Sierra Léone, classée 108ᵉ, va faire perdre à l’Algérie pas moins de 10 points, tandis que la défaite face à la Guinée équatoriale, classée 114ᵉ, coutera à Belmadi et à ses protégés, 28 points. Enfin, le coup fatal contre la Côte d’Ivoire, 56ᵉ dans le classement de la FIFA, fera perdre aux Fennecs pas moins de 19 points.

Le classement de la FIFA de ce mois de janvier n’est pas encore publié. Mais en attendant la suite du parcours de l’Égypte, 6ᵉ meilleure équipe africaine, l’Algérie, qui risque de descendre de douze place, elle qui oscille entre la 29ᵉ et la 33ᵉ place, devrait se retrouver aussi hors du TOP 5 africain.

Share
Publié par
Amine Ait