Chlef: Trois milliards de dinars pour l’irrigation des terres agricoles

Chlef: Trois milliards de dinars pour l’irrigation des terres agricoles

Bencherki Otsmane

Chlef: Trois milliards de dinars pour l’irrigation des terres agricoles

Le secteur des ressources en eau a bénéficié dernièrement d’une enveloppe financière d’un montant de 03 milliards de dinars destinée à une opération de transfert d’eau d’irrigation d’Oum Drou vers Oued-Sly, sur un tracé linéaire de plus de 30 kilomètres. Selon M. Menad Charef, directeur des ressources en eau, «ce projet va permettre d’irriguer une superficie supplémentaire de 2.900 hectares. Aujourd’hui, au niveau de la wilaya de Chlef, plus de 27.000 hectares sont irrigués, soit à partir des lâchers d’eau des barrages d’Oued Fodda ou de Sidi Yagoub (Ouled Ben Abdelkader), soit à partir des nappes phréatiques. Il est important de souligner que si la wilaya de Chlef a avant tout une vocation agricole, disposant de 262.511 hectares soit 53% de la superficie de la wilaya, et d’une superficie agricole utile de 203.210 hectares, les terres irrigables ne reflètent pas malheureusement les potentialités hydrauliques existantes.

Pour rappel, lors de la dernière visite du ministre de la l’Agriculture et de la Pêche dans la wilaya de Chlef en juin 2017, ce dernier avait déclaré que «notre objectif à court terme est d’atteindre les 55.000 hectares de terres irriguées». Plus d’une année après, on est tenté de dire que cet objectif n’a pas été atteint et il est urgent d’identifier les contraintes qui n’ont pas permis d’atteindre le but escompté.