Chlef: De nouvelles mesures pour améliorer la circulation

 Bencherki Otsmane

Chlef: De nouvelles mesures pour améliorer la circulation

Avec la fin des vacances et la rentrée sociale en ce début de mois de septembre, des embouteillages sont constatés à l’entrée de la ville notamment au niveau des trois accès à Chlef. En effet, les automobilistes venant de l’ouest de la wilaya (Boukadir, Oued Sly, etc.), de l’Est (Oued Fodda, Karimia, etc.) ou du Sud (Ténès, Abou El Hassan, La Marsa, etc.) éprouvent des difficultés pour accéder au centre-ville en raison des embouteillages relevés particulièrement aux heures de pointe. Ainsi pour améliorer la circulation, les services de la wilaya ont introduit récemment de nouvelles mesures telles que l’installation de feux tricolores aux carrefours les plus fréquentés à l’image de celui de Hay Houria. Pour contourner la ville par le côté ouest, une trémie qui reliera la RN4 au nouveau quartier El Bradai est en voie de construction.

La nouvelle organisation du plan de circulation du chef-lieu de wilaya prévoit également de nouveaux pont et de trémies. Il s’agit du dédoublement du pont de Hay Meddahi (Zeboudj). Concernant le point noir que constitue le marché populaire de Hay Bensouna, nous avons appris que des propositions ont été faites. En ce qui concerne les 122 bus affectés à l’université qui font quotidiennement la navette entre Ouled Farès et Chlef sur une distance de 15 km, il a été proposé aux responsables de l’ONOU (œuvres universitaires) un nouvel itinéraire qui permettra de décongestionner le centre-ville. Toutefois les usagers de la route demeurent sceptiques et se demandent si cette nouvelle organisation va leur permettre de sentir un soulagement du trafic routier. Quoi qu’il en soit, la réponse à cette question interviendra dans un avenir très proche, après une période transitoire d’adaptation.