Chantiers des projets structurants à Oran : Le wali désigne un cadre pour le suivi

dimanche 21 octobre 2018 à 23:49
Source de l'article : Reflexiondz.net

Le centre anti-cancer livré fin décembre 2018, le projet de l’extension du tramway sera relancé bientôt. Le stade de 40 000 places reste quant à lui tributaire des financements, mais sa réception est également projetée pour mars 2019. Les arènes d’Oran seront converties en centre commerciale de l’artisanat.


Telle fut la conclusion de la visite de travail et d’inspection effectuée, dernièrement, par le wali d’Oran M. Cherifi Mouloud en compagnie des membres de l’exécutif, sur les chantiers de ces trois projets structurants de la wilaya. Concernant le projet d’aménagement de l’extension  de la place du premier novembre, qui a enregistré des retards dans sa concrétisation est finalement achevé et réceptionné. Le taux d’avancement physique est à 98%. Le citoyen pourrait enfin bénéficier de ces moments de détente dans cette importante place du 1er Novembre d’Oran. Le projet de l’aménagement du boulevard du front de mer, dont  une enveloppe financière lui a été allouée, va bientôt être lancé. La livraison du complexe olympique  reste tributaire de la situation financière, du fait que le projet en question accuse un retard de plus de cinq ans. Inscrit en décembre 2006, l’entreprise chinoise Metallurgical China Construction (MCC) a promis de livrer le projet fin 2012,  mais un délai  supplémentaire  l’a repoussé à fin 2017, puis à mars 2018.L’entreprise  réalisatrice z de nouveau  promis au wali, M. Mouloud Cherifi, qui a effectué, dernièrement , une visite sur le chantier, que le stade sera livré en mars 2018 et que la totalité du complexe sera réceptionnée fin 2019, soit un retard de six ans sur les délais initialement requis. Pour accélérer la cadence des travaux, le wali a désigné un responsable qui veillera quotidiennement au suivi du projet et qui lui rendra régulièrement compte de son évolution. Le chef de l’exécutif a également ordonné de créer un écran végétal constitué de plantations d’arbres pour permettre un meilleur ornement du site. Le complexe où sera domicilié le MC Oran, comprend un stade de 40.000 places, ainsi que d’autres installations qui accueilleront les Jeux méditerranéens de 2021. Il est situé à Belgaïd, dans la commune de Bir El Djir. Le stade a été baptisé au nom de l’ancien footballeur défunt, Abdelkader Fréha.  Ce complexe devait être initialement réceptionné avant la fin 2012, avant que ce délai ne soit repoussé à fin 2017, puis à mars 2018. Le projet a été inscrit en décembre 2006.Les travaux ont été lancés en 2010. Un budget de 14,3 milliards de dinars  lui a été mobilisé. Les installations s’étendent sur une superficie de 105 hectares. Il sera desservi, entre autres, par le tramway dont les travaux d’extension seront lancés. Il sera également dédié à l’athlétisme avec sa piste olympique et un parking de 1500 places, sera doté de caméras de surveillance. Il  comptera également quatre terrains, dont deux en gazon naturel et deux en gazon synthétique, une salle omnisports d’une capacité de 5000 places, deux bassins olympiques couverts et un centre de formation pédagogique d’une capacité de 150 places.
Medjadji Habib

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
22 queries in 0,247 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5