CEM Emir Abdelkader à Aokas: Les employés débrayent

lundi 15 octobre 2018 à 11:05
Source de l'article : Lexpressiondz.com

Par 

Unanimement, les employés du collège d’enseignement moyen, Emir Abdelkader dans la commune d’Aokas, observent, depuis hier, une grève illimitée pour dénoncer le «mutisme des autorités» concernant la revendication liée à l’existence de l’amiante dans certains locaux de l’établissement.

Hier, les personnels administratifs et pédagogiques ainsi que les travailleurs, sont entrés dans un mouvement de grève illimité jusqu’à ce que cette revendication soit satisfaite, autrement dit les grévistes poursuivront leur mouvement jusqu’à ce que les locaux contenant de l’amiante soient démolis et déplacés ailleurs. «Il y va de notre santé et de celle des enfants scolarisés», indiquait hier un enseignant gréviste qui soulevait notamment le risque «de cancer».

Il est à noter qu’à Béjaïa plusieurs établissements d’enseignement construits en préfabriqué durant les années 1980 contenaient de l’amiante et de la laine de verre. Un programme de reconstruction a été élaboré par la direction de l’éducation. Le lycée de Chemini et le CEM d’Akfadou ont été conséquemment reconstruits. Le programme se poursuit, croit-on savoir auprès d’une source de la direction de l’éducation qui ne précise pas si le CEM d’Aokas est concerné ou pas.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
24 queries in 0,228 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5