Célébration des 50 ans de la mission Apollo 11 au Palais de la culture d’Alger : Un premier pas vers l’initiation des jeunes aux sciences

dimanche 21 juillet 2019 à 16:07
Source de l'article : Reporters.dz

Nadir Kadi

Célébré aux quatre coins du monde comme l’un des événements les plus importants du XXe siècle, le cinquantième anniversaire de la mission Apollo 11, couronnée le 21 juillet 1969 par le premier pas de l’Homme sur le sol lunaire, sera également commémoré tout au long de la semaine à Alger. C’est dans cette dynamique que le Palais de la culture Moufdi-Zakaria d’Alger accueille, depuis le 20 juillet et tout au long de la semaine, plusieurs expositions dédiées à la conquête spatiale ainsi qu’un important programme de projection de films et de conférences animé par des scientifiques. Le rendez-vous intitulé «L’épopée de la conquête spéciale» est organisé sur l’initiative de la Ligue des jeunes scientifiques algériens et de l’association Sirius, réunis en coordination avec le Craag, l’Asal et l’ONCI. 

A cette occasion, lors de la conférence de presse inaugurant la manifestation, les différents intervenants ont notamment abordé le souvenir que conservent les Algériens de cette journée où Neil Armstrong marquera à jamais l’histoire de l’humanité. Les organisateurs rappellent à ce titre que les Algériens étaient, comme le reste du monde, attentifs au déroulement de chaque étape de la mission, tant à la radio, ou pour les plus chanceux, à la télévision, et ajoutent que cet événement avait largement dépassé les clivages idéologiques. «A cette époque, nous nous considérions comme faisant partie du bloc socialiste, mais nous avions également beaucoup de sympathie pour le président J.F. Kennedy (…) Son discours en faveur de l’indépendance algérienne était dans toutes les mémoires». A l’occasion de cette célébration, le public pourra découvrir, jusqu’au 25 juillet, des expositions de maquettes, des conférences et des soirées consacrées à l’observation des étoiles ou encore des projections de films documentaires et de fiction sur le sujet.

Le rendez-vous accueille également quatre expositions permanentes de photos retraçant la conquête spatiale, notamment celle marquant le centenaire de l’Union internationale d’astronomie «Above and Beyond», qui devrait être «installée dans les prochains jours». Cette commémoration met également en avant le travail de la Ligue des jeunes scientifiques algériens, une structure créée en 1992 avec l’objectif de «diffuser la culture scientifique auprès des jeunes». Son président Hellal Abdellah nous précise ainsi que «nous visons principalement la catégorie des 11-17 ans, c’est un âge où les vocations se créent (…) mais cela ne nous empêche pas de travailler avec tous les jeunes et le public d’une manière générale».

Pour sa part, le directeur du Craag, Yelles Chaouche Abdelkrim, souligne que la célébration du cinquantième anniversaire des premiers pas de l’homme sur la Lune est naturellement tournée vers l’avenir, et pour but de développer l’imagination et l’esprit créatif chez les jeunes Algériens. «Les jeunes doivent être mobilisés par des rêves et des projets fédérateurs (…) que cela développe des vocations à buts économique, culturel ou plus encore, scientifiques. Et il est clair qu’une partie de la jeunesse algérienne doit faire partie de ces challenges des prochains siècles». Un objectif d’autant plus important que la conquête spatiale n’est plus une exclusivité des seul Etats ou agences gouvernementales, la dernière décennie ayant vu la multiplication des initiatives et entreprises privées dans domaine.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
62 queries in 0,189 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5