CoronaVirus en Algérie : Nombre de cas 367 et 25 décès

Ce qu’a dit le ministre de la communication sur la récupération des fonds détournés

S’exprimant sur les ondes de la radio nationale, ce mardi, le ministre de la communication et porte-parole du gouvernement, Ammar Belhimer, a fait savoir qu’un dispositif relatif à la récupération des fonds détournés à l’étranger allait être mis en place sous la tutelle du ministère de la justice.

« Un dispositif sera mis en place sous l’autorité active du ministère de la Justice », a indiqué le ministre, soulignant »qu’il sera difficile de récupérer l’essentiel de cet argent ».

« Il y a des pays comme les Etats-Unis, l’Angleterre et l’Allemagne qui sont généralement prêts à coopérer pour la restitution des fonds détournés. La loi française, par exemple, évoque la possibilité de récupérer les capitaux détournés, pas pour les restituer aux pays d’origine, mais pour les verser dans le trésor public français ou dans un fonds destiné à financer l’Agence de coopération et d’aide au développement », a expliqué Ammar Belhimer.