CoronaVirus en Algérie : Nombre de cas 367 et 25 décès

Ce qu’a dit Fodil Boumala lors de son plaidoyer aujourd’hui au tribunal Dar El-Beida

Lors de son procès au tribunal Dar El-Beida, aujourd’hui dimanche, Fodil Boumala a présenté son plaidoyer sous les applaudissements de l’assistance constituée des membres de sa famille et de plusieurs figures du Hirak dont Lakhdar Bouregaa et Samir Benlarbi, rapporte le journaliste Mustapha Bestami.

En effet, sous les applaudissements de l’assistance, Fodil Boumala a déclaré lors de son plaidoyer que « le mot liberté est cité 53 fois dans la constitution, donnez-moi une seule liberté respectée ! », avant d’ajouter que « c’est le système qui m’a mis en prison, pas la constitution ».

« Le système cite les slogans du Hirak, se les approprie » a-t-il martelé concernant les slogans du Hirak.

Et d’ajouter que « mon opposition radicale concerne le système de gouvernance, pas les personnes, et je n’ai rien, ni contre Gaid Salah, ni contre Bouteflika en tant que personnes. Mon problème est contre l’Etat militaire policier ».

Le procureur du tribunal de Dar El-beida d’Alger a requis un an de prison ferme et une amende de 100 000 Da contre Fodil Boumala, indique le CNLD vers un peu plus de 15 heures du soir.