CANICULE : températures jusqu’à 50°C pour plusieurs wilayas les 72h à venir

CANICULE : températures jusqu’à 50°C pour plusieurs wilayas les 72h à venir

Une canicule persistante frappera plusieurs wilayas du Sud du pays jusqu’à dimanche prochain, avec des températures atteignant jusqu’à 50 degrés Celsius, selon un bulletin météorologique spécial (BMS) émis ce jeudi par l’Office national de la météorologie (ONM).

En alerte “Orange”, les wilayas de Bordj Badji Mokhtar, Adrar, Timimoun et In Salah connaîtront des températures maximales oscillant entre 48 et 49 degrés, pouvant même atteindre localement les 50 degrés, du vendredi au dimanche.

Les températures minimales ne seront pas en reste, se maintenant entre 34 et 39 degrés, indique la même source, soulignant que le BMS émis le mardi 1er août reste en vigueur.

Une vague de chaleur aussi intense peut avoir des conséquences graves sur la santé des habitants, avec un risque accru de coups de chaleur, de déshydratation et d’épuisement. Il est donc primordial de prendre des précautions pour se protéger de la chaleur étouffante.

Outre les conséquences sur la santé humaine, la vague de chaleur intense peut également avoir un impact sur l’environnement. Les températures élevées peuvent entraîner la fonte des glaciers et des calottes glaciaires, contribuant ainsi à la montée du niveau de la mer. De plus, les fortes chaleurs peuvent augmenter le risque d’incendies de forêt, mettant en danger la biodiversité et les écosystèmes.

La nécessité de lutter contre le réchauffement climatique

Cette canicule exceptionnelle rappelle l’urgence de lutter contre le réchauffement climatique. En tant que société, nous devons prendre des mesures pour réduire notre empreinte carbone, en favorisant les énergies renouvelables, en promouvant les transports durables et en adoptant des pratiques agricoles plus respectueuses de l’environnement.

Face à cette situation critique, il est impératif que les autorités prennent des mesures pour protéger la population des effets dévastateurs de la chaleur. Des plans d’urgence doivent être mis en place pour fournir de l’eau potable aux régions les plus touchées et pour soutenir les populations vulnérables, notamment les personnes âgées et les enfants.

En cette période de canicule extrême, il est essentiel que la solidarité entre les citoyens prévale. Soyons attentifs aux personnes les plus fragiles de notre entourage et veillons à ce qu’elles puissent bénéficier d’un environnement frais et sécurisé.