Canada : immigrer sans diplôme est-il possible ?

Canada : immigrer sans diplôme est-il possible ?

Qui ne rêve pas de changer de pays et de commencer une nouvelle vie professionnelle à l’étranger ? Beaucoup étouffent ce rêve avant même de se lancer dans les procédures et de tenter leur chance, de crainte que certains obstacles viendront les bloquer à l’instar de la langue et le diplôme exigés.

Cependant, ces obstacles s’estompent petit à petit puisque plusieurs pays facilitent les procédures de l’immigration afin d’attirer le plus de travailleurs possible, et ce, pour réanimer et relancer l’activité économique dans certaines zones du pays qui rencontrent une véritable pénurie d’effectif.

Cela a été le cas du Canada, qui a ouvert ses portes à travers plusieurs programmes d’immigration aux travailleurs étrangers, une initiative intéressante pour les algériens souhaitant s’y rendre et s’y installer.

Le « Canadian Dream » sans diplôme et sans IELTS ?

Parmi les difficultés que les algériens peuvent rencontrer dans les procédures d’immigration vers le Canada : le diplôme universitaire et le International English Language Testing System (IELTS). Mais, c’est devenu possible de partir au pays de la feuille d’érable sans ces derniers.

En effet, lorsqu’on se rend sur le site canadien “Job Bank”, qui est un site gouvernemental de recrutement international. Il suffit de taper sur la barre de recherche du site « LMIA », signifiant que le travail que vous cherchez ne nécessite pas d’Étude d’Impact sur le Marché du Travail (ou Labour Market Impact Assessment), l’employeur peut procéder à votre recrutement sans problème, vous aurez donc un visa de travailleur.

En tapant « LMIA » tout les postes disponibles seront affichés, vous pouvez cliquer sur ces offres d’emploi pour avoir plus d’informations quant à l’expérience, les compétences et le profile recherché. Comme par exemple le poste de surveillant du service alimentaire qui n’exige qu’un diplôme d’étude secondaire (lycée).