CA Bordj Bou-Arréridj: les supporteurs appellent à l’union sacrée

mercredi 13 juin 2018 à 13:36
Source de l'article : Lequotidien-oran.com

Par M. Zeggai,

CA Bordj Bou-Arréridj: les supporteurs appellent à l’union sacrée

L’entraîneur tunisien Saâd El Dridi a trouvé un accord avec le CABBA, promu de la Ligue 1. Sauf revirement de dernière minute, il signera son nouveau contrat en cours de semaine. Selon une source proche du club, la désignation de Saâd El Dridi a été décidée par les membres de conseil administratif qui ont opté à l’unanimité pour le Tunisien. A présent une réunion est prévue pour débattre la situation du club et des objectifs assignés.

On croit savoir que Saâd El Dridi a accepté de travailler avec un staff technique composé d’anciens du club, à l’instar de Zoheir Khadara comme entraîneur adjoint et Merouane Kial qui occupera le poste d’entraineur des gardiens. A propos de l’effectif, deux nouveaux joueurs ont été recrutés. Il s’agit du jeune keeper Younès pour un prêt d’une année de la JSS et de Benaniba, l’ex-attaquant de l’USB en attendant d’autres éléments capables de donner le plus escompté au Ahly. A cet effet, les membres du directoire multiplient les contacts avec de nouveaux joueurs. Mais là, les supporters ne semblent pas assez convaincus de la manière dont sont déterminés les critères de recrutement. Certains, soucieux de l’avenir de leur équipe, n’ont pas manqué de monter au créneau pour dénoncer, selon eux, l’anarchie qui règne au sein du directoire où chacun veut imposer «ses» joueurs.

En tout cas, entre compétence, moyens financiers et un public en or, le Ahly possède tout ce qu’il faut pour aller se mesurer aux grosses cylindrées de l’élite. C’est du domaine du possible mais à condition que tout le monde, y compris les Djamel Messaoudane, Moussa Merzougui, Aissa Affafsa ou les autorités locales, soit animé d’une réelle volonté de servir le CABBA. Que ceux qui veulent se servir du Ahly fassent leur examen de conscience, car il s’agit là d’un patrimoine national de tous les Algériens et plus particulièrement des Bordjis. La sagesse, la foi, l’honnêteté envers soi-même doivent prévaloir pour permettre au CABBA de revenir aux premiers plans, c’est en tout cas le souhait le plus cher des supporters. Pour cela, les responsables de Bordj Bou-Arréridj doivent prendre en considération la réalité afin d’éviter de fâcheuses conséquences pour le club et ses supporters. Ne dit-on pas que «celui qui n’ose pas regarder le soleil en face ne sera jamais une étoile ?».

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
27 queries in 0,866 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5