CA Bizerte 0 – ES Sétif 0 : Positif pour l’Entente

CA Bizerte 0 – ES Sétif 0 : Positif pour l’Entente

ESS.jpgStade : Chadli Zouiten (Tunis)

Affluence : match à huis clos

Arbitres : El Meghaïer, Omar Nyang, Sall Abdelaziz

Avertissements : Mellouli (12’), Khedhaïria (73’) (ESS)

CA Bizerte : Bédjaoui, Methlouthi, Hadj Mabrouk, Jaziri, Jabeur, Bergaoui, Hirrane, Zaeim, Hadria, Rjaïbi (Harbaoui 79’), Galbi (Salhi 60’).

Entraîneur : Kebaïer

ES Sétif : Khedhaïria, Legraâ, Aroussi, Mellouli, Benabderrahmane, Karaoui, Ferrahi (Touahri 78’), Lamri, Djahnit, Gourmi (Benchadi 90’+2), Nadji

Entraîneur : Velud

Le derby qui a opposé la formation du CAB à celle de l’ESS fut palpitant de bout en bout, malgré le huis clos imposé par les autorités tunisiennes. Ce sont les Tunisiens qui lancent les hostilités par le remuant Rjaïbi qui a failli tromper Khedhaïria d’un tir enveloppé, à la 1’ du match. Le même Rjaïbi trouvera le portier sétifien à la parade, à la 19’. La pression des Bizertins se poursuivra et Hadria fut contré in extremis par Benabderrahmane à la 22’. Sentant le danger, les Sétifiens sortiront de leur camp et sous l’impulsion d’un Karaoui époustouflant, ils seront tous près de scorer par Djahnit à la 32’). La toute dernière occasion de la première période fut à l’actif de l’ESS. A la 40’, Nadji, idéalement placé, ratera lamentablement le cadre. La pause sera sifflée sur un score nul, malgré les offensives menées par les deux équipes. Dès l’entame de la seconde période, les deux formations afficheront leurs intentions de jouer résolument l’offensive. Après une alerte de Hadria à la 48’, Karaoui fut tout près de conclure, suite à un superbe retourné acrobatique, Bédjaoui étant battu sur ce coup. On jouait la 68’, quand un défenseur tunisien déviera un tir d’Aroussi du coude sans que l’arbitre ne siffle penalty. Le match se résumera par la suite à une bataille pour la conquête de la zone intermédiaire. Toutes les velléités offensives, surtout bizertines, resteront vaines. Les Sétifiens défendront leur camp bec et ongles. Karaoui a quand même été tout près de scorer à l’ultime minute. Les Sétifiens ont pris ce qu’ils sont venus chercher à Tunis, c’est-à-dire le point du nul dans un match assez agréable à suivre.

———————————————————

Les espoirs s’inclinent face à l’ASK

L’équipe espoir de l’ESS, renforcée par trois joueurs de l’effectif professionnel, s’est inclinée assez lourdement face à l’ASK (3-1). La rencontre s’est déroulée avant-hier sur la pelouse du stade Abed-Hamdani.

Les Khroubis en colère

Ils n’étaient pas du tout contents les dirigeants et les membres du staff khroubi. En effet, la formation sétifienne qui a donné la réplique en amical à leur équipe était composée essentiellement de joueurs espoirs. Il n’y avait sur le terrain que Belhani, Zerrara et Belamri qui font partie de l’effectif professionnel. Pire, les espoirs sétifiens avaient 24 jeunes qui ont plus tôt joué contre leurs homologues du MOB.

Franck Madou n’a pas joué

L’Ivoirien Franck Madou n’a pas joué le match amical contre l’ASK comme cela était prévu. Le préparateur physique Cédric Roger et Zorgane ont jugé qu’il était trop court sur le plan physique. Il est utile de préciser que Madou a signé un contrat sans pour autant avoir été supervisé.

Un f’tour en l’honneur des Sétifiens

Les dirigeants khroubis ont invité les membres de la délégation sétifienne à partager avec les joueurs de l’ASK le f’tour. Tout le monde s’est donné rendez-vous au niveau du restaurant de l’hôtel où résident les Khroubis.

—————

Le TP Mazembe domine le FUS de Rabat…

Les joueurs du TP Mazembe ont étrillé le FUS de Rabat à l’occasion de la deuxième journée de la Coupe de la CAF sur le score sans appel de 3 à 0. Les Corbeaux engrangent trois précieux points dans la course aux demi-finales. Le TPM ne laissait pas le suspense planer bien longtemps sur sa pelouse du stade Kamalondo de Lubumbashi. A la 6’ de jeu, Solomon Asantea inscrit le premier but de la rencontre. Le petit attaquant congolais était à la chute d’une reprise de Traore. L’international ghanéen a permis au TPM de mener dès le début de la partie. Les Congolais réalisaient un excellent début de match en mettant une grosse pression sur le FUS. Ils allaient très vite donner de l’ampleur au score. A la 12’, Solomon Asante donnera une superbe balle à Trésor, lequel servira Mbwana Samata qui ne laissera aucune chance au gardien marocain d’une tête décroisée.

… et prend la tête du groupe B

Le FUS avait très peu d’atouts à faire valoir dans cette partie et avec ses deux buts d’avance Mazembe baissait de rythme. En seconde mi-temps, le TPM manquait de quelques centimètres l’occasion de tuer définitivement le match, après seulement trois minutes sur un raid personnel de Solomon Asante. Les Congolais ont conclu leur promenade de santé par un troisième but de Traoré. Le score n’évoluera plus et le TPM s’est installé en tête du groupe (4 points, + 3) en attendant le match CA Bizertin-Entente Sportive de Sétif d’hier.

—————

Le docteur Kari sauve une fillette de la noyade

Cela s’est passé hier en fin de matinée. Une fillette, qui a échappé à la vigilance de ses parents, a failli se noyer dans la piscine de l’hôtel si ce n’est l’intervention du docteur de l’ESS, Yacine Kari. Ce dernier prodiguera par la suite les premiers soins à la fillette qui s’en remettra très vite.

Trois jours de repos

Hubert Velud a informé ses joueurs qu’ils avaient quartier libre pendant trois jours et cela juste après la fin du match disputé contre le CA Bizerte. La reprise se fera sur la pelouse du stade du 8-Mai.

Ziti et Delhoum suspendus

Deux habituels titulaires ne se sont pas déplacés en Tunisie avec le reste de l’effectif. Ziti et Delhoum ont purgé leur match de suspension et cela après avoir écopé chacun d’un avertissement face au TP Mazembe. Ces deux noms sont venus donc s’ajouter à la liste des absents pour cette rencontre.

Madouni et Demou blessés

La veille du départ vers Tunis, Madouni nous a confirmé qu’il n’est pas encore totalement rétabli et donc inapte à jouer. Il nous dira en substance : «Même si ma blessure n’est plus qu’un mauvais souvenir et que je ne ressens aucune douleur, je ne pourrais pas tenir la place dans l’équipe. Je vous avoue que j’avais une grande envie de jouer ce match face au CA Bizerte.» Il est utile de rappeler que le déplacement de Madouni avec le reste de la délégation ne s’est décidé qu’au tout dernier moment. Cependant le joueur ne sera pas utilisé par Velud. C’est le même constat pour Demou qui lui aussi n’est pas encore tout à fait rétabli.

L’ESS tout en blanc

Au cours de cette réunion, il a été décidé que le Club Athlétique Bizertin évoluera avec des maillots jaune et noir et des shorts et des chaussettes noires, les gardiens de but en bleu. Pour l’équipe algérienne, elle jouera tout en blanc alors que les gardiens de but sont en rouge. Par ailleurs, le trio arbitral mauritanien a visité le stade Zouiten.

La CAF ne veut pas entendre parler de politique !

La direction du Club Athlétique Bizertin a envoyé une demande à la Confédération africaine de football concernant l’organisation d’une minute de silence avant le coup d’envoi de la rencontre et aussi l’affichage d’une banderole sur laquelle serait inscrit «Pour honorer les martyrs du pays». Les dirigeants tunisiens veulent que leurs joueurs évoluent avec des maillots portant le message «Le sport réunit tous les Tunisiens». Si la rencontre s’est jouée à huis clos, elle a été retransmise en direct à la télévision. La Confédération africaine de football n’a pas donné une suite favorable aux demandes des dirigeants de Bizerte vu qu’elle n’autorise pas des propagandes politiques comme le stipule l’article 62 des statuts de la CAF : «Aucune manifestation ou propagande politique, religieuse ou raciale, ni aucun affichage, ne sont autorisés, dans les enceintes des compétitions de la CAF.»

El Meghaïer arbitrera Algérie-Guinée

Le Mauritanien El Meghaïer a dirigé le match qui a opposé hier le CA Bizerte à l’ES Sétif. C’est lui qui officiera lors de la confrontation amicale qui opposera les Algériens aux Guinéens le 14 août sur la pelouse du stade Tchaker de Blida.

La réunion technique au siège de la FTF

La réunion technique concernant le match qui a opposé dimanche passé le CA Bizertin à l’ES Sétif, prévue le jour du match à 11 heures au stade Zouiten, a finalement eu lieu samedi après-midi au siège de la Fédération tunisienne de football en présence de toutes les parties concernées.

Une autorisation pour 35 personnes

Un point important a été débattu lors de la réunion technique. C’est celui qui concerne le nombre de personnes qui sont autorisées à pénétrer dans l’enceinte du stade. Les autorités tunisiennes ont décidé que la rencontre se joue à huis clos. Trente-cinq personnes de chacun des deux camps ont été autorisées à entrer au stade. Ce nombre comprend les membres des staffs technique et médical.

Madoui connaît bien le stade Chadli- Zouiten

L’entraîneur adjoint de l’ESS connaît très bien le stade où s’est déroulée la rencontre qui a opposé l’ESS au CAB. En effet, il a eu à fouler cette pelouse sous le maillot de l’EN junior lors d’un match de la catégorie contre la Tunisie. Il y reviendra quelques années plus tard pour un match de la sélectionsenior.