Brics et révision à la hausse du dinar : Tebboune s’exprime de nouveau

Brics et révision à la hausse du dinar : Tebboune s’exprime de nouveau

La Président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a présidé la cérémonie d’ouverture des travaux de la rencontre Gouvernement-walis, se tenant au niveau du Palais des Nations au Club des Pins à Alger. En effet, ces 24 et 25 septembre 2022 a lieu la rencontre réunissant le Gouvernement et les walis.

A cette occasion le Chef d’Etat a prononcé un discours en présence de nombreux hauts responsables, ministres et walis. Les questions économiques ont été au cœur de ce discours d’ouverture.

Le Chef de l’Etat, a d’abord affirmé que notre économie ” commence aujourd’hui à se redresser “, en ajoutant que l’objectif « est de développer notre revenu national d’une manière qui nous permette d’entrer dans le groupe des BRICS. ” En rassurant aussi que l’Algérie avance vers la force économique.

Le Président de la République a aussi affirmé que parmi les réalisations faites par son gouvernement, celle d’avoir affirmé la place de l’Algérie au niveau régional, continental, international et méditerranéen, avec la confirmation des organismes et fonds financiers internationaux

Toujours selon Tebboune, la banque mondiale reconnaît que l’Algérie est entrée dans une bataille pour faire monter la valeur du dinar

Il aussi évoqué, les résultats positifs des exportations hors carburant, en disant « Nous avons obtenu des résultats positifs en croissance économique et pour la première fois nous exportons en dehors du carburant. » En précisant, que comme prévu dans les prévisions en 2022, a réalisé 5 milliards de dollars d’exportations hors hydrocarbures.

Tebboune affirme une augmentation de l’allocation chômage, salaires et pensions de retaites début 2023

Durant ce même discours, le président de la république, Abdelmadjid Tebboune, est revenu une nouvelle fois sur le dossier de l’augmentation de l’allocation chômage, des salaires et pensions de retraite. Ce dernier a affirmé, la poursuite du travail, en 2023 afin de lever l’injustice que connait le citoyen, il a été « décidé d’aller vers une hausse des salaires faibles et moyens, la révision des allocations de retraite et la hausse de l’allocation chômage à partir de janvier prochain. »

En évoquant l’allocation chômage, Tebboune, a affirmé les jeunes ont approuvé cette mesure, étant une demi-allocation permettant aux jeunes chômeurs de vivre jusqu’à obtention d’un emploi stable.