Boussof écarté, Harrag incertain: Le NAHD s’envole pour Nairobi

jeudi 21 février 2019 à 10:31
Source de l'article : Lexpressiondz.com

Par 

L’équipe nahdiste s’est envolée hier en direction de la capitale kenyane, où elle affrontera, dimanche prochain, l’équipe locale, Gor Mahia, pour le compte de la 3e journée de la phase des poules de la coupe de la CAF.

En quarts de finale de la coupe d’Algérie, le NA Hussein-Dey a pris option pour une qualification au dernier carré, après sa victoire au match aller, par la plus petite des marges, face au CR Belouizdad, avant-hier au stade du 5-Juillet. Dominés, certes, les Sang et Or ont réalisé l’essentiel grâce à un but de Naoufel Khacef, bien servi par Chemseddine Harrag. Le buteur de la soirée a profité de la mauvaise appréciation du latéral droit du Chabab, Zin El Abidine Boulekhoua, et du gardien de but, Cédric Si Mohamed, pour loger le cuir au fond des filets d’une reprise de la tête. Le match retour entre les deux voisins et rivaux est prévu le 28 mars prochain sur ce même stade. Comme c’est de coutume, les gars du Nasria n’auront pas de répit.

En effet, ils se sont envolés, hier, en direction de la capitale kenyane, Nairobi, où ils auront à affronter dimanche prochain l’équipe locale, Gor Mahia, pour le compte de la 3e journée de la phase des poules de la coupe de la CAF. Au groupe qui a effectué le voyage manquait le nom du gardien de but, Kheïreddine Boussof, suspendu par son entraîneur, Meziane Ighil, jusqu’à sa comparution devant le conseil de discipline. Cette sanction a été prise après la réaction du portier en question avant le match de la deuxième journée de la compétition continentale face aux Egyptiens du Zamalek (1-1). Ayant appris, ce jour-là, que le staff technique lui a préféré Merbah Gaya, il a piqué une colère et refusé, ensuite, de s’asseoir sur le banc des remplaçants.

Il était resté à l’hôtel, où il a suivi la partie à partir du petit écran. De retour à Alger, Meziane Ighil n’a eu aucune réaction, histoire de ne pas perturber l’équipe, qui devait préparer son derby face au CRB. Mais une fois ce match terminé, le coach a décidé d’écarter Boussof et rédiger un rapport à son encontre pour l’introduire devant le conseil de discipline. Son audition devrait intervenir au courant de la semaine prochaine. Il risque, dit-on, une lourde sanction financière. Il faut dire que cette attitude de Boussof a provoqué la colère de tout le monde au Nasria, la jugeant d’«indigne» du moment que Merbah Gaya s’est imposé loyalement dans le onze-type de son équipe, avec des prestations de premier ordre, notamment face au Zamalek et avant-hier face au CRB.

Sur un autre volet, le milieu de terrain, Harrag, qui a quitté la pelouse mardi dernier sur blessure, a été retenu parmi les 19 joueurs ayant effectué le voyage d’hier, mais sa participation n’est pas encore certaine. Il a été examiné par le staff médical, et ce dernier a indiqué qu’aucune décision ne peut être encore prise le concernant. Enfin, il est à noter que le coup d’envoi du match de ce dimanche sera donné à 14h.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
12 queries in 0,170 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5