Bousculade au concert de Soolking : Qui en est responsable ?

samedi 24 août 2019 à 16:58
Source de l'article : Liberte-algerie.com

Ce qui était annoncé comme étant le concert-évènement de l’année s’est transformé en seulement quelques instants en drame qui a coûté la vie à cinq jeunes personnes, selon le parquet d’Alger, et a fait plus de 86 blessés constatés sur les lieux, selon la Protection civile.

Le concert du rappeur algérien Soolking, annoncé en grande pompe depuis plusieurs semaines au stade du 20-Août-1955 (commune de Belouizdad), par le chanteur lui-même et l’Office national des droits d’auteur et droits voisins (Onda) avait, en effet, attiré une foule compacte de fans aux abords de ce stade, dont le choix se révèlera finalement fatal.

Dès la matinée de jeudi, une queue commençait à se former à l’entrée du stade, sécurisée par des éléments de la police. Plus les heures passaient, plus il était difficile d’y accéder, même muni du précieux sésame. L’accès D, où se sont produites les bousculades mortelles, ne laissait filtrer que peu de monde à la fois, alors que les spectateurs affluaient encore. Cet accès restreint a fini par constituer un véritable “guet-apens” pour les personnes qui se trouvaient au milieu de la foule, composée de jeunes, d’enfants, d’adolescents et de familles. Des mouvements de foule de personnes prises de panique, de malaise ou tout simplement excédées par le traitement qui leur a été réservé, commençaient alors à se créer, tandis qu’en face, un seul accès – étroit de surcroît – absorbait le flux qui s’était formé.

À 20h, soit une heure avant l’entrée en scène de Soolking, le drame survient. Nous assistons alors à des scènes d’horreur, de familles ou d’amis livrés à eux-mêmes, essayant tant bien que mal d’évacuer leurs proches, évanouis, blessés ou piétinés par ceux qui tentaient de rejoindre, enfin, l’entrée du 20 août. À ce stade, c’était motus et bouche cousue du côté de l’organisateur, puisque la majorité des spectateurs ne seront tenus au courant du drame que vers la fin du concert.

Des sources concordantes révèlent que ce sont les organisateurs qui auraient failli sur tous les points. “Ils étaient aux abonnés absents et l’organisation était un fiasco, d’autant qu’aucune information ne filtrait”.

D’autres sources précisent qu’une défaillance technique relative au lecteur de tickets serait à l’origine de la marée humaine qui attendait à l’entrée du stade, ce qui aurait ralenti l’accès des fans à l’intérieur. Au lendemain du drame, rien n’a filtré sur les causes et les circonstances du drame.

Du reste, une enquête judiciaire a été ouverte pour déterminer les responsabilités des uns et des autres. Rappelons, enfin, que des fans avaient alerté Soolking quelques jours avant cet événement, estimant que le lieu du concert n’était pas adéquat pour recevoir un spectacle d’une telle envergure.

Yasmine Azzouz

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
50 queries in 0,152 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5