Boubekeur Benbouzid avertit les enseignants, ces derniers s'exposent au licenciement après trois absences

jeudi 26 août 2010 à 23:41
Source de l'article :

benbouzid-reunion1.jpgLe ministre de l’Education nationale, M. Boubekeur Benbouzid, a averti jeudi à Alger les enseignants et les surveillants qui cumuleront trois absences non justifiées qu’ils seront licenciés de leurs postes.

Lors d’une réunion tenue avec les directeurs de l’éducation des wilayas de l’Est, le ministre a relevé que les revendications des enseignants et des surveillants ont été toutes satisfaites, notamment le régime indemnitaire ainsi que le statut particulier.

Il a noté, dans ce contexte, que les mouvements de grève qu’a connus le secteur de l’éducation ont influé négativement sur les résultats scolaires enregistrés dans certaines wilayas du pays, notamment Batna.

« Dorénavant, c’est au directeur de l’éducation et au wali de prendre en main les problèmes qui surgiront au niveau de leur wilaya », dont les grèves, a-t-il dit.

Le ministre s’est, en outre, longuement attardé sur le problème de la gestion des établissements scolaires.

« Une gestion administrative et pédagogique moderne et efficace est un aspect essentiel », a-t-il souligné, estimant qu’une gestion classique du secteur n’est plus de mise et que, de ce fait, il est nécessaire d’encourager l’utilisation des nouvelles technologies, notamment l’informatique.

M. Benbouzid a également estimé, dans le même cadre, que le coup d’envoi de la prochaine rentrée scolaire doit signifier le point de départ d’un projet institutionnel et d’un travail collectif de toutes les parties concernées pour de meilleurs résultats à la fin de l’année, ajoutant que la réforme structurelle étant achevée, il est temps à présent d’accorder davantage d’intérêt aux aspects liés à la qualité.

M. Benbouzid a évoqué aussi avec les directeurs de l’éducation les difficultés rencontrées en matière de préparation de la prochaine rentrée scolaire, notamment concernant les postes budgétaires, les exhortant, à cet effet, à préparer des plans de gestion dans les plus brefs délais, tout en s’engageant à aplanir les obstacles dans leur relation avec la Fonction publique.

Sur un autre plan, le ministre a instruit les responsables de l’éducation de renforcer le partenariat avec les parents d’élèves, insistant sur l’installation dans chaque établissement scolaire, sans exception, d’une association de parents d’élèves.

Par ailleurs, M. Benbouzid a indiqué que son département organisera chaque mois des conférences régionales, dans l’objectif d’évaluer les niveaux des différents établissements scolaires.

Il a, dans le même sillage, instruit les directeurs de l’éducation de refuser les demandes de transfert des élèves des branches techniques et mathématiques vers d’autres branches, eu égard, a-t-il souligné, à l’importance des spécialités près-citées.

Cette rencontre avec les directeurs de l’éducation de l’est du pays est la troisième du genre, après celles tenues avec les directeurs du sud et de l’ouest. Elle sera suivie d’une réunion avec les directeurs du centre du pays, avant la conférence nationale prévue le 6 septembre.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
49 queries in 0,138 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5