Billets d’avion à 1 euro : quand les “low-cost” dérangent en France

Billets d’avion à 1 euro : quand les “low-cost” dérangent en France

Le Black Friday est enfin là, cette période où nous avons tous nos téléphones, nos tablettes et nos pc entre les mains afin de ne pas rater les ventes flash intéressantes. Ces promotions exceptionnelles ne se limitent pas uniquement aux vêtements, elles touchent également les prix des billets d’avion.

Plus de deux millions algériens en France peuvent maintenant bénéficier des offres commerciales exceptionnelles que les compagnies proposent à l’instar de la compagnie aérienne espagnole Volotea qui proposent 100 000 billets d’avion à seulement 1 euro, pour des départs en mois de décembre et janvier. Les trajets concernés incluent des vols depuis et vers la France, et ce, depuis des aéroports régionaux comme ceux de Lyon, Marseille ou encore Nantes pour des destinations vers certains pays de l’Europe ou encore vers des villes françaises.

Oui oui, vous pouvez faire un aller – retour à seulement 2 euros. Une bonne nouvelle mais pas pour tout le monde, car au moment où les voyageurs se réjouissent de cette promotion, certains responsables comme le ministre des Transports français, Jean-Baptiste Djebbari dénoncent ces prix “anormalement bas”.

“Un billet à 5 euros, ça n’existe pas ; quand ça existe, c’est que quelqu’un paie le différentiel de prix. Or ce sont souvent les collectivités, mises en concurrence par les opérateurs” a-t-il expliqué.

Un low-cost pas très low quant à l’Algérie

Des promotions pour le moins qu’on puisse dire intéressantes, mais pas en Algérie. Alors que Volutea n’opère pas encore de vols en Algérie, d’autres compagnies le font mais à des prix loin d’être bas, ne laissant aucun alternatif pour les voyageurs depuis et vers l’Algérie qui doivent dépenser des centaines d’euros pour voyager.

Des prix chers qui se rapprochent voire même dépassent parfois les prix des autres compagnies dites classiques. En attendant l’activité de nouvelles compagnies low-cost en Algérie, celles qui sont déjà actives n’ont que le titre de “low”.