Bilan de la gendarmerie nationale,De faux billets et des quintaux de déchets de cuivre saisis

Bilan de la gendarmerie nationale,De faux billets et des quintaux de déchets de cuivre saisis

argent.jpgDe faux billets et des quintaux de déchets de cuivre saisisLa Gendarmerie nationale a traité plusieurs affaires, durant les dernières 24 heures, portant sur la sécurité routière, la fausse monnaie, le trafic de stupéfiants, la lutte contre le banditisme et la contrebande.

Agissant sur renseignements, les gendarmes de la brigade de Sidi Ben-Adda et de la section de sécurité et d’intervention du groupement d’Aïn Témouchent ont interpellé, dans la commune de Sidi Ben-Adda, 4 personnes en possession d’armes blanches, après avoir abandonné leur véhicule sur la route menant vers la commune d’Ouled Kihel.

Les investigations entreprises par les gendarmes ont fait ressortir que les mis en cause ont volé le véhicule en question après avoir agressé le conducteur qui était en compagnie de deux amis. Trois téléphones cellulaires volés à la victime ont été également récupérés. Un cinquième acolyte demeure activement recherché. Une enquête est ouverte par la brigade de la Gendarmerie nationale de Sidi Ben-Adda.

Lors d’un service de la route, à hauteur du carrefour formé par les RN17 et 17AB, commune de Aïn Nouicy, les gendarmes de la compagnie de Mostaganem, ont interpellé 4 personnes à bord d’un véhicule, en possession de 30 faux billets de banque en coupures de 1 000 DA.

Les gendarmes de la brigade de Chellal en service de la route sur la RN45, reliant M’Sila à Boussaâda, ont interpellé 2 personnes à bord d’un véhicule léger, en possession de 3 kg de kif traité. Agissant sur renseignements et muni d’un mandat de perquisition, les gendarmes de la brigade d’Aïn Turk, à Oran, ont interpellé une personne et saisi dans son domicile à Cap Falcon 294 grammes de kif traité et 442 comprimés de psychotropes.

Opération de lutte contre le banditisme

Les unités territoriales du groupement de GN de Khenchela ont, dans une opération de lutte contre le banditisme à travers la circonscription de la wilaya, arrêté 1022 personnes ainsi que 414 véhicules soumis à identification. 590 personnes ont été soumises à des fouilles ainsi que 318 véhicules et 22 locaux commerciaux. Quatre personnes ont été interpellées dont deux faisant l’objet de mandat de justice.

Les unités territoriales du groupement de GN de Guelma et de la section de sécurité et d’intervention ont mené la même opération qui a fait état de 723 personnes arrêtées ainsi que 285 véhicules soumis à identification. 805 autres personnes ont été soumises à des fouilles ainsi que 416 véhicules, 2 trains et 29 locaux commerciaux.

La même opération a été menée à Batna faisant ressortir 1 316 personnes ainsi que 531 véhicules soumis à identification, outre 1316 autres soumises à des fouilles ainsi que 575 véhicules et 127 locaux commerciaux. 37 500 sachets de tabac à chiquer de 30 grammes chacun et 2500 cartouches de cigarettes ont été saisis.

Par ailleurs, les garde-frontières ouest de Sidi Boudjenane, Boukanoune et Abdallah et les gendarmes de la brigade de Béni Boussaïd et de la section de sécurité et d’intervention de Maghnia (Tlemcen) ont récupéré, lors de patrouilles, 236 jerricans contenant 6915 litres de carburant destiné à la contrebande.

Les gendarmes de l’Escadron de Sécurité routière de Tlemcen en service de la route sur le tronçon de l’autoroute Est-Ouest à hauteur de l’échangeur d’Aïn Lahdjar, commune de Tlemcen, ont interpellé 4 personnes qui voyageaient à bord d’un taxi de Maghnia vers Oran, en possession de 361 paires de chaussures en provenance de la contrebande.

Une enquête a été ouverte par la brigade de la GN de Tlemcen. Enfin, agissant sur informations, les gendarmes de la brigade de Maghnia ont saisi dans un garage loué par 2 personnes (en fuite),

3 quintaux de déchets de cuivre destinés à la contrebande. Les garde-frontières Est de Tébessa et Souk-Ahras et les gendarmes de la brigade de Bouggous (El Tarf), ont récupéré lors de patrouilles un véhicule, une motocyclette, 480 bouteilles de déodorant, 2 quintaux de laine, 10 ballots de friperie et 47 jerricans et 7 fûts contenant 2176 litres de carburant destinés à la contrebande.

M. C.