Besma Belbedjaoui, entrepreneuse : « J’ai dû m’imposer ».

« L’univers de l’entrepreneuriat est machiste », cette vérité est d’autant plus patente qu’elle émane d’une femme entrepreneuse, jeune et gracieuse de surcroît, qui détonne particulièrement dans le créneau qu’elle s’est choisi, celui du recyclage du plastique, où il est le plus souvent question de déchets, de collecte d’ordures et de décharges.

Pourtant, Besma Belbedjaoui, 32 ans, n’a pas hésité à se jeter dans une aventure qui, soit dit en passant, n’avait au départ comme principal ressort que celui de financer des études supérieures en Europe : « Titulaire d’une licence en génétique et biologie moléculaire de l’USTHB, je voulais faire de la recherche, mais comme je n’ai pu poursuivre mes études ici, j’ai décidé de me prendre financièrement en charge afin de pouvoir assouvir ce rêve ailleurs » soutient celle qui a été, en 2011, à l’origine de la création de Plasticycle, la première entreprise  ANSEJ  spécialisée dans le recyclage des déchets plastiques.