Bensalah appelle le peuple à faire de l’élection présidentielle une fête nationale

Dans un discours prononcé à la veille du 65e anniversaire du déclenchement de la Révolution du 1er novembre 1954, Le Chef de l’Etat par intérim, Abdelkader Bensalah, a appelé le peuple algérien à faire de l’élection présidentielle une fête nationale.

« Au moment nous célébrons ce glorieux anniversaire, j’exhorte le peuple algérien, encore une fois, à faire de la prochaine échéance une fête nationale qui apportera le coup de grâce à ceux qui dissimulent la haine et l’animosité aux enfants et petits-enfants des Chouhada de Novembre », a déclaré M. Bensalah.

Le président intérimaire s’est dit conscient que les algériens sauront barrer la route à ceux qui cherchent à instrumentaliser les règles et principes de la démocratie » ajoutant que « l’Etat « fera face à toutes les velléités de manœuvre »

« le peuple « est appelé à la vigilance et à la prudence, et ses loyaux enfants doivent se tenir prêts à faire face aux cercles malveillants et à leurs actes hostiles à la patrie », a encore ajouté Abdelkader Bensalah.